Meurens Natural inaugure un deuxième site de production aux Plénesses

L'entreprise Meurens Natural vient d'inaugurer dans le zoning des Plénesses, à Thimister-Clermont, un deuxième site de production qui vient en complément de celui qu'elle possède déjà à Herve. Cette entreprise a une production un peu particulière puisqu'au départ de céréales comme le riz, l'avoine, le blé et d'autres encore, elle produit des sirops pour l'industrie alimentaire. Une entreprise qui réalise 75% de ses activités dans le secteur bio et qui connaît une importante croissance ces dernières années. D'où ce nouveau site de production de 6500 m², avec d'importantes possibilités d'extensions.

"Dans cette entreprise, nous transformons des céréales en ingrédients bio et naturels pour le secteur agro-alimentaire", explique Bénédicte Meurens, administratrice déléguée de l’entreprise. "La première étape est la mouture, donc la réalisation de la farine. Celle-ci est ensuite mise en œuvre dans des cuves, puis on réalise une hydrolyse, c’est-à-dire qu’on rajoute des enzymes naturels qui vont permettre de couper la chaîne d’amidon en différents types de sucre et atteindre des produits qui apportent pouvoir sucrant ou bien technicité. Cela, dans toute une série d’applications qui sont principalement la biscuiterie, les boissons, yaourts et milk-shakes", détaille-t-elle.

Chiffre d'affaire doublé

Meurens Natural peut se targuer d’une importante croissance ces dernières années : "Depuis quatre ans, on est passé de 20 à 40 personnes et notre chiffre d’affaire a également doublé en passant de 13 à 25 millions d’euros", précise Bénédicte Meurens.

De cette croissance est venue la nécessité du nouveau bâtiment de production pour l’entreprise, comme le justifie Bruno Meurens, l’autre administrateur délégué de la société : "Historiquement, nous avons un site à Herve. La croissance arrivant depuis deux ou trois ans, on s’est rendu compte que nous étions à l’étroit et que nous n’avions plus de capacité libre à Herve. Nous avons donc décidé d’aller sur un nouveau site pour pouvoir continuer à croître et suivre les demandes du marché".

Ce nouveau bâtiment représente un investissement de 15 millions d’euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK