Mestdagh: suite aux pertes d'emplois, le personnel de Carrefour Market d'Ans ferme le magasin

Le personnel du Carrefour Market d'Ans a fermé le magasin
3 images
Le personnel du Carrefour Market d'Ans a fermé le magasin - © RTBF - Marc Melon

Après l'annonce de 450 pertes d'emplois chez Mestdagh, les réactions n'ont pas tardé dans les magasins de cette enseigne. Au Carrefour Market d'Ans, les clients ont été priés de terminer leurs achats et de sortir.

"450 pertes d’emplois via départs volontaires, prépensions et peut-être licenciements, l’ouverture tous les dimanches, la polyvalence totale et la suppression des quarts d’heure, on est vraiment très déçus. Il faut qu’on fasse quelque chose. La suppression du quart d’heure, ça veut dire qu’on n’aura plus de quart d’heure de pause pendant notre temps de travail. On est révolté. C’est la catastrophe : travailler le dimanche, la polyvalence et surtout les emplois perdus…", s’insurge Annick Grégoire, déléguée CNE.

Le personnel de ce magasin est d’ailleurs rapidement passé de la parole aux actes : "Nous demandons aux clients de se diriger vers les caisses et nous fermons le magasin, probablement pour plusieurs jours. On ne peut pas continuer comme ça", explique-t-elle.

Parmi le personnel, c'est la désolation : "Je ne suis pas triste pour nous, à nos âges, mais je suis triste pour la génération après. Ca fait vraiment peur, pour les plus jeunes, mes collègues qui viennent d'acheter des maisons, c'est vraiment dur", affirme Sylvie Michel, employée. Sa collège Maryline Hannay partage ses inquiétudes : "Après 29 ans de maison, voilà. Il faut recommencer une nouvelle vie, prendre un nouveau départ, à 48 ans, sans diplôme, sans rien. L'avenir ? Je n'y ai pas encore réfléchi. On verra à ce moment-là. On cherchera ailleurs mais où ? C'est ça le problème"

Le personnel a aussi été soutenu par des clients. Exemple avec deux d'entre eux : "Je trouve que c'est quand même triste parce que c'est un magasin convivial où les gens sont serviables". "Ici, dans le quartier, il faut qu'on se déplace quand même assez loin. On peut aller à l'Intermarché mais sans voiture ou pour les personnes âgées, c'est quand même embêtant. Ici c'est quand même un commerce de proximité".

Plusieurs magasins du groupe Mestdagh ont fermé leurs portes suite à l'annonce de la restructuration.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK