Marc Drouguet, bourgmestre à Herve: "Pierre-Yves a fait de l'excellent travail"

Marc Drouguet, bourgmestre de Herve
2 images
Marc Drouguet, bourgmestre de Herve - © Facebook Marc Drouguet

A Herve, Marc Drouguet conserve le mayorat mais il conservera la fonction de plein droit, il ne sera plus bourgmestre ff mais bien bourgmestre en titre. La surprise est venue de son score personnel : 2879 voix, soit 500 suffrages de plus que celui qui était considéré comme le moteur de la liste, le ministre wallon Pierre-Yves Jeholet (2.370), qui poussait la liste. Ce dernier n'est donc plus en mesure d'être bourgmestre. Leur parti HDM garde la majorité et M. Drouguet s’en réjouit : "Nous maintenons le score historique d‘il y a 6 ans. Nous étions une commune qui était depuis des années PSC puis CDH-PS. Nous avons réussi à renverser la tendance en 2012 avec une situation catastrophique dès le départ au niveau des finances. Nous avons dû prendre de très grandes mesures en lançant des projets. Certains ont abouti, d’autres sont en voie. Malgré ces mesures pas toujours évidentes à faire passer, nous maintenons quasi telle quelle la majorité. C’est une énorme victoire."

Ouvrir la majorité ? "On prendra le temps..."

Une coalition n’est pas exclue pour les libéraux. Pour l’instant, ils prennent le temps d’analyser la situation de la commune et surtout, de savourer : "Depuis hier, nous avons surtout profité de la victoire et du maintien de notre groupe. Nous n’avons pas d’urgence à commencer à discuter, nous ne sommes pas pressés par le temps. Nous allons en parler calmement aujourd’hui, rien n’est encore fait. Il n’y a pas d’obligation. Nous prendrons le temps de bien regarder les programmes et décider en groupe pour voir comment continuer à progresser. Ce qui est important, c’est que nous avancions. Herve a besoin de projets ambitieux et nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre et de perdre du temps " analyse le bourgmestre de plein exercice."

Une victoire pas encore assumée par le nouveau mayeur

Surpris par son score personnel face à l'ancien bourgmestre et ministre wallon Pierre-Yves Jeholet, Marc Drouguet ne pensait pas que les événements se passeraient de la sorte : "Je ne m’y attendais pas du tout et c’est complètement injuste pour Pierre-Yves qui a fait de l’excellent travail. Il était bourgmestre depuis 6 ans. Grâce à lui et son équipe, on a dû prendre des mesures pas toujours évidentes. Sans lui, la ville de Herve ne serait pas où elle en est pour l’instant. Le score qu’il a eu est vraiment injuste mais on doit poursuivre vers tous ces nouveaux projets qui font partis de notre programme pour continuer à rendre Herve plus beau, plus attractive et surtout améliorer le quotidien des citoyens."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK