Manhay: des astronomes amateurs se préparent à suivre l'éclipse partielle de lune

L’endroit où se dérouleront les observations est magnifique
L’endroit où se dérouleront les observations est magnifique - © RTBF - Marc Mélon

L’endroit où se dérouleront les observations est magnifique. Il est situé route du Radar à La Fosse, près de Manhay. A cet endroit, les personnes pourront regarder l’éclipse partielle de la lune. Pierre Ponsard, astronome amateur, explique: "A 21h39, vous allez normalement avoir la lune qui va être au ras des sapins. A 22h01, l'éclipse va commencer. A 22h02, vous allez commencer à voir l'ombre de la terre grignoter la surface lunaire pour finalement arriver, à 23h31, où vous aurez le maximum de l'éclipse. Une éclipse qui est partielle, donc vous n'aurez que 65% de la surface lunaire qui sera dans l'ombre de la terre. Cette éclipse se terminera à 1h du matin".

Pas de besoin de télescope ni de jumelles

L’éclipse peut se voir de n’importe quel endroit pour autant que l’horizon soit dégagé. Pierre Ponsard poursuit: "Il n'y a même pas besoin de télescope ni de jumelles pour regarder ce phénomène-là. Vous allez voir la pleine lune qui va se faire manger par l'ombre de la terre. Il suffit donc simplement d'avoir des bons yeux. Si vous voulez, vous observez ça avec des jumelles ou avec un télescope. Ici, à La Fosse, nous aurons plusieurs télescopes qui seront disposés sur cette route du Radar".

Un moment magique

Jérôme Ponente est étudiant en sciences physiques à l'ULiège. Il sera présent ce soir: "C'est un moment magique et particulier à vivre ensemble. Il y l'humidité de l'Ardenne, il y a la chaleur des autres personnes, et on voit vraiment le cadre extraordinaire que c'est. Je pense que voir ça à travers un télescope, c'est toujours mieux que de voir ça derrière un écran plat par exemple. D'où l'importance de venir pour observer ça de ses propres yeux, en famille, entre amis, autour d'une bonne bière par exemple".

L'observatoire ouvert au public

Dans la foulée, les personnes présentes seront invitées à se rendre à l’observatoire de La Fosse. Pierre Ponsard: "Elles pourront observer la planète Jupiter, la planète Saturne, et donc les deux planètes géantes du système solaire. Le télescope qui se trouve ici derrière moi, c'est un œil de 50 centimètres qui est braqué sur le ciel. Voir les deux planètes géantes avec ce télescope permet de voir des détails que vous n'auriez jamais vus, comme les bandes équatoriales de Jupiter ou encore les anneaux de Saturne. Ça ne laissera pas indifférentes les personnes qui viendront".

L’an dernier, 130 curieux avaient effectué le déplacement et avaient quitté les lieux avec des étoiles plein les yeux.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK