Malmedy: un marathon par jour pour aider la maison de repos

Malmedy, vendredi 17, 9h30. Raphaël Daco rencontre Ginette Fabritius. La veille au soir, il lui a fait part de son projet : courir pour récolter des fonds à destination du "Grand Fa" la maison de repos de la ville, durement touchée par la pandémie. Une idée qui a suscité l’enthousiasme de la Directrice du CPAS, et pas seulement pour l’aspect financier. "Le geste nous fait chaud au cœur parce que dans cette période très noire où notre home connaît de trop nombreux décès, voilà une initiative pleine de vie, de santé, d’énergie, cela va ensoleiller notre quotidien puisque chaque jour, Monsieur Daco terminera son étape ici, devant les fenêtres de nos pensionnaires, que nous allons mettre au courant."

"Monsieur Daco", c’est Raphaël, alias "Le Loup belge" dans le milieu du Trail international. C’est un habitué des courses longue distance, il y a un an il a couvert 648 kilomètres en sept jours seulement.

Ici, son challenge, c’est un Marathon chaque jour, jusqu’à la fin du déconfinement.

"Bien sûr j’ignore si je tiendrai le coup, et on ne sait pas combien de temps cela va durer. Mais à ceux qui disent que je suis fou, je réponds que je l’aurais été de ne pas le faire. D’une part il y a des besoins énormes dans les hôpitaux et les maisons de repos comme celle-ci, d’autre part il y a tant de gens qui bougent et apportent de l’aide. Et donc moi, je ne me voyais pas rester à la maison à regarder les infos. Je ne sais pas faire grand-chose d’autre que courir, alors j’ai eu cette idée."

Sur sa page Facebook, il renseignera les coordonnées bancaires du Grand Fa et invitera les followers à faire un don.

"Dans la ville, ici, la situation du Grand Fa suscite beaucoup d’émotion et de commentaires. Trop de morts et trop peu de matériel. J’espère que les gens répondront à l’appel."

A 15h30, Le Loup belge bouclait son marathon, étonnement frais. Et donc rendez-vous demain, après-demain… Le moins longtemps possible, ceci dit !

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK