Malmedy: de la piste de ski à la descente VTT

Malmedy: de la piste de ski à la descente VTT
Malmedy: de la piste de ski à la descente VTT - © RTBF

La descente VTT, un sport de plus en plus populaire, se pratique chez nous à Malmedy en province de Liège.  On y trouve le plus grand Bike park du Benelux, doté d'une piste de 800 mètres de long. Des amateurs venus de différents pays d'Europe s'y retrouvent chaque weekend depuis sept ans. Car avant cela, le domaine était une piste de ski.

En pleine nature avec une vue à couper le souffle, ils sautent, dévalent à toute vitesse les pentes de ce domaine d'une vingtaine d'hectares. Chaque weekend, des dizaines de passionnés de descente VTT se donnent rendez-vous à Malmedy, dans le plus grand Bike park du Bénélux. Ils viennent d'un peu partout en Belgique mais aussi d'Allemagne, des Pays-Bas, de France ou de Suisse. "On vient du Luxembourg parce que c'est un beau park, ce n'est pas trop loin de chez nous. Le parc est bien parce que c'est petit et il a de grands sauts qui sont bien construits. Il y a beaucoup d'endroits comme ça, mais il n'y en a pas beaucoup dans les alentours, il faut aller dans les Alpes ou les Vosges"explique Janek Van Wissen.

Le remonte-pente, un atout

Mais cela ne fait que sept ans que l'on voit ici des jeunes équipés d'un vélo. Jusqu'en 2010, on y croisait des skieurs.  Mais faute d'enneigement suffisant, la piste de la ferme Libert n'était pas rentable pour les propriétaires qui ont finalement décidé de la reconvertir. Jean-David Thomas, propriétaire du Bike Park explique: "C'était beaucoup plus facile d'essayer de trouver des solutions pour utiliser le remonte-pente parce que tout était sur place pour le faire. On a décidé d'utiliser le remonte-pente pour remonter les vélos, ce qui est quand-même assez spécifique parce qu'il y a pas mal de petites pistes de descente en Belgique mais c'est toujours le même problème, il faut pousser le vélo".

Un Bike park accessible à tous

C'est un outil précieux qui rend cette piste accessible à tous, comme à Nicolas Pierre qui a perdu sa jambe dans un accident il y a quelques années.  Depuis plus d'un an, ce Carolo vient ici pratiquement chaque weekend: "Ca me plaît, surtout qu'il n'y a pas besoin de beaucoup pédaler, ce qui me permet, pour moi avec ma jambe, d'avoir beaucoup plus facile.  Ce n'est que descendre, à part pour relancer quelques petits coups de pédale entre les bosses, c'est tout juste ce qu'il me fallait.  C'est adapté à tout type de personne, il y a des enfants, il y a des femmes, il y a des personnes handicapées comme moi".

Depuis trois ans, un événement de démonstration qui rassemble les meilleurs free-riders du monde est organisé au mois de juillet.  Environ 2000 personnes venues du Japon, d'Afrique du Sud, de Nouvelle-Zélande ou de Californie se retrouvent sur la piste de la Ferme Libert pour s'adonner à une discipline de plus en plus populaire.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir