Liège : vives émotions après le décès d'un SDF

Liège : vives émotions après le décès d'un SDF
Liège : vives émotions après le décès d'un SDF - © Tous droits réservés

Environs 600 sans domicile fixe vivent dans les rues de Liège. Lundi, l’un d’entre eux, a perdu la vie en plein centre-ville. C’est une infection mal soignée qui a causé sa mort sur le trottoir du Boulevard de la Sauvenière. Il était connu et sa disparition a fait souffler un vent d’émotion sur les réseaux sociaux.

Il s’appelait Marc Orban et il n’avait que 37 ans. Tous ceux qui passaient par le Carré, le coin de la rue des rues de la Casquette et St Jean en Isle, l’ont déjà aperçu. Il était toujours accompagné de son chien Kenzo.

Sur les réseaux sociaux, certains de ceux qui ont discuté avec, lui rendent hommage avec cette question comment est ce possible ? Adrien Fievet est responsable du relais social de Liège, la situation ne lui est pas inconnue : "Un certain nombre de personnes reste imperméable à une offre de service qui va d’un accompagnement très rapproché jusqu’à une prise en charge très médical. C’était compliqué pour lui de se séparer de son chien. Nous avons réussi quelques fois. Parfois, nous n’arrivons pas à faire le nécessaire malgré de gros efforts de la part des intervenants". Marc avait déjà été pris en charge pour des problèmes de santé mais c’était compliqué.

L’année dernière 26 personnes sont décédées dans ou juste après des années passées dans la rue à Liège.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK