Liège: Urbagora plaide pour moins de trafic de transit dans le centre-ville

Liège: Urbagora plaide pour moins de trafic de transit dans le centre-ville (photo d'illustration)
Liège: Urbagora plaide pour moins de trafic de transit dans le centre-ville (photo d'illustration) - © RTBF

L'association liégeoise Urbagora fait partie des opposants à l'actuel projet de réaménagement de la place Cockerill, avec création d'un parking en sous-sol. Au départ de ce dossier, l'ASBL a décidé d'élargir sa réflexion sur la mobilité à Liège. Une circulation de transit qui n'a rien à faire en ville la traverse pourtant et encombre les rues, observe Urbagora. L'association estime que l'arrivée du tram compliquera encore le transit des voitures. Elle souhaite donc qu'elles ne traversent plus la ville.

C'est le sens de la proposition qu'a élaborée Urbagora dans l'espoir d'alimenter le débat, en particulier celui sur le prochain plan communal de mobilité.

"Notre proposition s'articule en différents points. Le premier point, c'est un tunnel qui longerait la Meuse" explique Caroline Minon, d'Urbagora. "Il permettrait de traverser la ville et irait à peu près des Prés Montrés, donc des Chiroux, jusqu'au Musée Curtius", souligne Laurent Nisen, d'Urbagora également.

"Notre proposition ne veut pas dire que toute voiture est interdite au centre-ville" précise Caroline Minon. "Les voitures qui ont comme destination ou comme origine le centre-ville pourront toujours y accéder. L'idée serait de déterminer des boucles d'accès pour les riverains", "et de laisser évidemment les voiries piétonnes accessibles pour certains usages spécifiques comme les déménagements, les véhicules d'urgence, les livraisons, et de laisser les taxis sur les voies de transport en commun" poursuit Laurent Nisen.

N'y a-t-il pas un risque que cela nuise aux commerces du centre-ville? "Nous sommes persuadés du contraire" répond à cela Caroline Minon. "Libérer le centre-ville du trafic de transit permettrait aussi de donner plus d'importance à des espaces urbains de qualité. Il y aurait un effet d'attractivité plus grand".

A noter qu'Urbagora propose aux Liégeois de débattre de sa proposition le 1er septembre prochain (à 20H) lors d'un Café Urbain organisé à l'An Vert, en Outremeuse.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir