Liège : une motion pour ouvrir 3 gares aux Vennes, à Saint Léonard et à Cornillon

Bientôt une gare dans le quartier des Vennes?
Bientôt une gare dans le quartier des Vennes? - © Tous droits réservés

Va-t-on ouvrir trois gares à Liège ? C’est en tout cas le souhait de la ville dont le conseil communal a voté à l’unanimité, lundi soir, une motion sur les réseaux urbains. La commune interpelle le futur gouvernement pour que la SNCB poursuive la mise en œuvre du REL, le Réseau Express Liégeois. Après la réouverture des gares de Chaudfontaine, Ougrée et Seraing, La ville espère la création de trois nouveaux points d’arrêts dans le quartier Saint-Léonard, celui des Vennes et à Cornillon.

Interpellé récemment par le député socialiste Malik Ben Achour au sujet de la réouverture des gares de la place Vivegnis et des Vennes, le ministre de la mobilité a répondu que le projet n’était pas à l’ordre du jour. D’où cette motion votée par la ville pour relancer le développement du réseau express liégeois sous le prochain gouvernement.

En outre, "une gare à Cornillon permettrait aux nombreux utilisateurs de la N3 qui viennent de Beyne-Heusay, Fléron ou Soumagne d’accéder au train en entrée de ville en évitant les bouchons pour rejoindre au centre, la gare des Guillemins" précise le conseiller Vega, François Schreuer à l’origine de la motion. Si l’aménagement du point d’arrêt place Vivegnis semble assez facile, il faudrait pour Cornillon et les Vennes, construire de nouveaux quais.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK