Liège: une étudiante candidate djihadiste condamnée à trois ans de prison avec sursis

Liège: une étudiante candidate djihadiste condamnée à trois ans de prison avec sursis (photo: Palais de Justice de Liège)
Liège: une étudiante candidate djihadiste condamnée à trois ans de prison avec sursis (photo: Palais de Justice de Liège) - © RTBF

Une étudiante liégeoise, âgée de 20 ans, a été condamnée vendredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de trois ans de prison avec sursis pour le surplus de la détention préventive et à une amende de 6.000 euros avec sursis après avoir commis des faits de participation aux activités d'un groupe terroriste. La prévenue, radicalisée depuis ses 15 ans, avait envisagé de commettre des attentats et avait prêté allégeance à l’État islamique.

La jeune femme avait été arrêtée en Hongrie durant l'été 2017 alors qu'elle avait décidé de rejoindre les zones de combat en Syrie. Elle voyageait avec une mineure d'âge française qui était elle aussi surveillée par les services spéciaux de la police. Radicalisée depuis l'âge de 15 ans, la jeune femme aurait prévu de commettre des attentats et avait prêté allégeance à l’État islamique. Elle avait été promise à un combattant.

Depuis son arrestation, la jeune femme se serait engagée dans un processus de "déradicalisation". Le parquet avait requis une peine de 30 mois de prison avec sursis en précisant que la prévenue avait conservé ses idées radicales. La défense, Me Simonis, avait initialement sollicité une peine assortie d'un sursis.

La défense avait ensuite sollicité la réouverture des débats pour tenter d'obtenir une suspension du prononcé favorable à sa cliente, étudiante toujours scolarisée.

Le tribunal a déclaré les préventions établies et a condamné la prévenue à une peine de trois ans de prison avec sursis pour le surplus de la détention préventive et à une amende de 6.000 euros avec sursis.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK