Liège: un luthier passionné par les guitares et les basses

David D'ascenzo: le luthier en plein travail dans son petit atelier de Bressoux
David D'ascenzo: le luthier en plein travail dans son petit atelier de Bressoux - © D.R

David D'Ascenzo a décidé, il y a 5 ans, de changer de vie professionnelle. Au départ, il étudie l'architecture d'intérieur. Auparavant, il obtient son diplôme en menuiserie et ébénisterie. Pendant 17 ans, il travaille dans un commerce d'aménagement de meubles sur mesure.

"Il y a 5 ans, j'ai opté pour un changement de vie et j'ai installé dans mon ancien living un petit coin de table où j'ai commencé à démonter des guitares, explique David D'Ascenzo. Mon amour pour la guitare date d'une quinzaine d'années. C'est à ce moment-là que j'ai appris à jouer mais également à bidouiller. Quand on est jeune et fauché, on a envie de pouvoir réparer soi-même ses instruments".

Les Festivals : une période de travail dense

Pendant la période des festivals tous les musiciens se produisent un même temps et il y a de gros concerts un peu partout.

David D'Ascenzo : "Souvent, les guitaristes et les bassistes s'y prennent un peu tard pour m'apporter des instruments avec lesquels ils doivent parfois jouer le lendemain ! Mais j'essaye toujours de respecter les délais même si ceux-ci sont parfois très courts!".

La lutherie est un très beau métier mais il ne permet pas encore à David d'en vivre pleinement au niveau financier. Mais, le fait d'être un musicien professionnel et de se produire souvent sur scène lui permet de joindre les deux bouts. 

 Le site: http://denzocustom.com/

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK