Liège: sans papiers, elles confectionnent des masques solidaires

Elles ont eu des parcours difficiles, elles veulent être solidaires
2 images
Elles ont eu des parcours difficiles, elles veulent être solidaires - © RTBF

On le répète : il manque de masques pour se protéger.
A défaut de disposer de masques chirurgicaux en suffisance, on peut déjà fabriquer des masques de façon artisanale mais déjà efficace (https://www.rtbf.be/info/societe/detail_penurie-de-masques-pour-le-personnel-medical-et-si-vous-leur-en-fabriquiez-un ?)

A Liège, un collectif de femmes et de mamans sans papier a créé un atelier couture il y a 4 ans.
Depuis dimanche, cette petite dizaine de dames confectionne des masques. Elles ont déjà réalisé une centaine en un peu plus de 24 heures.

Bien plus que des masques : un geste solidaire

"On sait que ce ne sont pas des masques chirurgicaux mais on a acheté du coton et maintenant du polyester bien serré. Ça aide à se protéger, on attend encore des consignes du centre de crise mais cela aide déjà à se protéger. Moi, j’en porte un pour faire mes courses", explique Rosario Marmol Perez, coordinatrice de ce collectif au sein de l’asbl Cible.

Mais au-delà de l’utilité évidente de cet apport de masques, l’initiative démontre aussi de la volonté de ces femmes au parcours catastrophique parfois d’être solidaires : "comme une évidence les mamans ont dit, nous, on sait coudre, il faut qu’on aide les gens. Ce qu’elles disent, c’est, nous, on a eu des parcours difficiles et ce qui nous à aider à tenir debout, c’est d’avoir des personnes qui nous soutenait et donc ce qu’on veut faire aujourd’hui, c’est rendre cela aux citoyens", ajoute la coordinatrice.

Journal télévisé du 26/02/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK