Liège: pas de classe verte à l'école du Laveu pour cause d'épidémie de gale et de teigne

Liège: pas de classe verte à l'école du Laveu pour cause d'épidémie de gale et de teigne
Liège: pas de classe verte à l'école du Laveu pour cause d'épidémie de gale et de teigne - © Tous droits réservés

Il n'y aura pas de classes vertes cette année pour les élèves de l’école communale du Laveu. C'est une décision de la direction pour des raisons sanitaires. En cause: la découverte de quelques cas de teigne et de galle.

Les parents de l'école ont reçu fin de la semaine dernière cet avis: "Il est indispensable d'annuler les classes vertes. La promiscuité de la classe verte et le caractère contagieux de la maladie pourrait entraîner de nouveaux cas", peut-on lire.

Il n’y aura donc pas de sortie au grand air pour les enfants, mais les cours à l’école, ont lieu normalement. Seuls les enfants touchés, une dizaine sur 500 élèves, restent à la maison pour être traités.

Faut-il s'inquiéter face à ce genre d'épidémies ?

Ce genre de maladies est embêtant mais pas grave. Il ne faut donc clairement pas s’inquiéter. Dans le système scolaire, la gale et la teigne ne sont pas des maladies dites "à déclaration obligatoire". Mais elles sont très contagieuses.

Avec la gale, des tâches rouges apparaissent sur la peau. Ces taches chatouillent et cela est dû à un petit parasite. La teigne, elle, est une sorte de mycose qui apparaît dans les cheveux. Dans les deux cas, cela se soigne facilement.

Les parents de l’école du Laveu ont reçu la consigne de laver le linge à 60 degrés. L’école, elle, a été nettoyée de fond en comble à plusieurs reprises. Ces maladies ont donc mauvaise réputation. Mais contrairement à cette image, le manque d'hygiène n'est pas en cause. C'est la promiscuité qui les favorise et les propage.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir