Liège: les noms des rues du futur écoquartier de Coronmeuse sont connus

C'est un nouveau quartier qui sort de terre à Liège, sur le site de Coronmeuse. Et qui dit nouveau quartier, dit nouveaux noms de rues, de ponts, et de places.

Un choix très sérieux que le conseil communal vient de valider, pour une vingtaine de voiries.

Des références à l'histoire du site

Trois axes, trois types de noms ont été choisis. Le premier, le plus évident, c'est celui qui est lié à l'histoire du site ou à la nature environnante. On aura ainsi une Place du Palais des Expositions, référence à l'expo internationale de l'eau en 1939, ou une Passerelle des Plaisanciers, en référence au port des yachts prévu dans cet écoquartier. Plus poétique, une Impasse du Petit Bois ou une Passerelle des Reflets.

Un hommage aux femmes qui ont marqué l'histoire

La volonté, dans de nombreuses communes, est de donner davantage de place aux femmes, y compris dans les noms de voiries. Ce sera le cas ici aussi, avec par exemple la Voie Gisèle Halimi, grande avocate féministe française, l'Esplanade Florence Arthaud, la navigatrice française. Ou encore la Voie Thérèse Minette, résistante dans un réseau de renseignements pendant les deux guerres mondiales. Des choix très engagés donc pour ce deuxième axe.

Des noms symboliques

Le troisième axe, ce sera l'hommage rendu au caractère "ardent" des Liégeois: il y aura ainsi une Voie de l'Audace, une Voie de l'Ardence, un Chemin du Regain ou une très ambitieuse Voie de l'Univers.


►►► À lire aussi : Ecoquartier de Coronmeuse à Liège : l'assainissement du site va commencer


Mais le décollage, ce n'est pas pour tout de suite: les travaux de ce nouveau quartier ont à peine démarré, et ils s'étendront sur plusieurs années.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK