Liège: les galeries Saint-Lambert sont à vendre

Le groupe CBRE cherche à vendre les Galeries Saint-Lambert
Le groupe CBRE cherche à vendre les Galeries Saint-Lambert - © Rtbf

C'est en tout cas l'information qui circule, au "marché international des professionnels de l'immobilier commercial", qui se tient, cette semaine, sur la Côte d'Azur. Elle a été confirmée à bonne source, même si elle peut surprendre, puisque le groupe américain CBRE n'est devenu propriétaire des lieux que voici trois ans seulement. Mais ces investisseurs vont réaliser une jolie plus value....

Les galeries Saint-Lambert ont déjà connu trois propriétaires: la banque ING, d'abord, qui a financé la transformation complète de l'ancien "Grand Bazar", en 2004, avant de céder le site à un fonds de pensions allemand du Crédit Suisse, qui, en 2011, l'a revendu à une filiale du groupe américain CBRE. La somme déboursée, à l'époque, n'a jamais été officialisée. Mais les indisrétions permettent une estimation, un prix légèrement supérieur à cent millions.

Alors, pourquoi chercher maintenant à s'en défaire ? Tout simplement parce que, l'année passée, chaque locataire a du renouveler son bail de neuf ans, arrivé à échéance. Et les loyers ont été revus, à la hausse, vu le succès de fréquentation. La rentabilité est donc assurée. C'est le moment de prendre son bénéfice.

Et le groupe CBRE est apparemment gourmand. La société hollandaise Wereldhave, qui possède déjà l'ilot Saint-Michel, voisin, a, selon nos informations, remis une offre, mais elle a été écartée sans ménagement: montant insuffisant. D'autres investisseurs seraient disposés à mettre plus, beaucoup plus. Mais qui va devenir maître du coeur du commerce liégeois d'hypercentre ? Les décisions ne devraient plus trainer.

Michel Gretry

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK