Liège: "Le Ventre de la Baleine", une péniche spectacle

Péniche "Le Ventre de la Baleine"
3 images
Péniche "Le Ventre de la Baleine" - © RTBF - Bénédicte Alié

Son port d'attache se trouve à Kanne, non loin de Bassenge. Depuis ce jeudi 8 octobre, elle est amarrée Quai de Gaulle à Liège, tout près de la Passerelle Saucy, non loin du quartier d'Outremeuse. C'est la péniche "Le Ventre de la Baleine", un bateau spectacle itinérant imaginé par Frédérique Prohaczka et Eric Lefèvre, créateurs en 1995 de la Compagnie des "Quatre Saisons", compagnie de théâtre de rue avec laquelle ils sillonnent les routes de Belgique et d'ailleurs depuis vingt ans. Après avoir fabriqué, en 2009 et 2013, deux magnifiques manèges qui tournent dans de nombreux festivals de Théâtre de rue, comme celui de Chassepierre par exemple, germe alors, il y a cinq ans, l'idée d'un bateau spectacle.

"Ce qu'on avait dans la tête, explique Frédérique Prohaczka, c'était de créer notre propre lieu, de ne pas seulement aller jouer sur les places publiques. On avait vraiment envie de proposer un lieu où nous deviendrions ceux qui accueillent le public. On n'avait pas envie de se sédentariser et c'est comme ça que l'idée de la péniche est venue. Partir en péniche c'est partir en voyage, c'est partir à la rencontre des autres. Pour nous, c'était la solution."

"Le Ventre de la Baleine", un nom qui renvoie à la notion de gestation, à celle du refuge dans lequel des artistes pourront imaginer et créer des spectacles qui seront ensuite présentés au public, qui profitera de ce "ventre" chaleureux, douillet, plein de charme.

"Une petite usine"

Quatre années auront été nécessaires à Eric Lefèvre, véritable artisan, pour aménager cette péniche de 38 mètres de long.

"Lorsque j'ai construit les manèges, cela m'a donné le goût du travail du métal, de la soudure... et donc j'ai voulu aller plus loin dans le défi technique. La péniche, c'est quand-même cent tonnes d'acier à découper au chalumeau. J'avais beaucoup d'idée au niveau de la transformation de l'architecture du bateau. En ce qui concerne le fonctionnement, on est tout à fait autonome : panneaux solaires, groupes électrogènes... Donc c'est vraiment une petite usine au niveau des raccordements d'électricité, d'eau, etc."

Précisons que c'est aussi Eric Lefèvre qui tient la barre de ce bateau dont la cale aménagée peut accueillir 80 spectateurs. On y trouve un bar, des sanitaires, ainsi que des cabines pour les artistes. Et puis, il y a aussi le pont couvert qui sera chauffé en hiver et où une quarantaine de personnes pourront se restaurer ou boire un verre.

L'inauguration du "Ventre de la Baleine" a lieu dès ce vendredi 9 octobre et durant tout le week-end. Au programme : poésie, musique, théâtre... Une visite du bateau est également prévue samedi 10 octobre à 15 heures. D'autres rendez-vous sont d'ores et déjà programmés le mois prochain : les 13, 14 et 15 novembre, trois jours durant lesquels la péniche sera à nouveau amarrée Quai de Gaulle.

Pour suivre l'actualité de cette nouvelle péniche au gré de ses voyages, rendez-vous sur www.leventredelabaleine.net.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK