Liège: le projet de mobilité autour de la Citadelle présenté ce mercredi soir aux riverains

Liège: le projet de mobilité autour de la Citadelle présenté ce soir aux riverains
Liège: le projet de mobilité autour de la Citadelle présenté ce soir aux riverains - © Tous droits réservés

A Liège, le quartier de Sainte-Walburge va peut-être changer de visage. C'est ce soir que le projet de mobilité autour de la Citadelle sera présenté lors d'une réunion ouverte à tous dans le quartier Sainte-Walburge.

Ce projet de mobilité a connu de nombreux changements. La piste d'une liaison entre la Citadelle et l'autoroute E313 avait tout d'abord été évoquée avant d'être abandonnée. Finalement, la solution trouvée, c'est un lifting des routes qui entourent l'hôpital. Le but: fluidifier le trafic et permettre le développement du CHR. Michel Firket, échevin de la mobilité explique : "Il a fallu plancher sur toute une série de solutions qui favorisent d'abord les transports publics et aussi faciliter les modes doux, c'est-à-dire les déplacements à pied et à vélo. Les voiries du quartier doivent faire l'objet d'une mutation, c'est-à-dire accueillir des bandes réservées aux bus et aux vélos en même temps, comme ça se fait de plus en plus, des aménagements de sens de circulation, de manière à diluer la circulation des voitures".

On aurait voulu avoir une proposition plus globale

Du côté des comités de quartier, on se montre plutôt réservé face à ce projet d'aménagement. Le problème, selon eux, c'est le manque de vision globale du plan de circulation. Olivier Debie, pour Citadelle Environnement regrette : "On aurait voulu avoir une proposition plus globale, qu'il y ait un véritable réseau de vélos, qu'il y ait une véritable réflexion au niveau des transports en commun. C'est un plan qui est focalisé sur une sortie d'autoroute jusqu'à la Citadelle, donc ça n'a pas beaucoup d'intérêt pour la mobilité. C'est vrai qu'on laisse plus de place aux bus mais encore faudrait-il qu'il y ait plus de bus et que certains quartiers soient mieux desservis. Ils vont tripler le parking à la Citadelle, donc forcément, continuer à faire un appel de véhicules. Et enfin, le vélo est complètement absent du plan, c'est-à-dire que tout le vélo, en général, est sur la bande des bus".

Les travaux ne commenceront pas avant 2019.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir