Liège: le musée d'armes inaugure une partie de sa collection au Grand Curtius

Fusils de chasse, pistolets, Winchester... Au total, 600 pièces sont exposées, dont certaines remontent au 16e siècle.
3 images
Fusils de chasse, pistolets, Winchester... Au total, 600 pièces sont exposées, dont certaines remontent au 16e siècle. - © RTBF - Erik Dagonnier

Fusils de chasse, pistolets, Winchester... 600 pièces exposées dont certaines remontent au 16e siècle. A Liège, le musée d'armes inaugure la toute nouvelle présentation d'une partie de sa collection au Grand Curtius.

Il faut dire que les pièces étaient jusqu'à présent peu mises en valeur. Pourtant, le musée porte le nom de Jean Curtius, un célèbre marchand d'armes liégeois, mort en 1628. Et le musée d'armes ouvert en 1885 compte environ 25.000 pièces. Il compte parmi les plus grands musées d'armes au monde. Aujourd'hui, c'est le premier étage qui était inauguré. La première partie du musée rénové est consacrée aux armes civiles et aux armes de défense.

Nous avons suivi dans sa visite le conservateur du musée d'armes de Liège, Adrien Marnat: "Cette arme-là a appartenu à Louis XIII" explique-t-il. "Cette carabine-ci était utilisée par Théodore Roosevelt pour chasser en Afrique et prélever des animaux pour les musées d'histoire naturelle aux États-Unis. Vous avez des pièces de la FN, vous avez des pièces d'artisans belges, vous avez des pièces d'artisans anglais, d'artisans italiens, des firmes très connues comme Beretta, comme Browning. Ceci est un fusil Lebeau-Courally. Lebeau-Courally, c'est une manufacture d'armes fines qui est installée à Liège, rue Saint-Gilles, qui est encore en activité, et qui est vraiment dans le haut du panier de l'armurerie mondiale".

Il y a aussi des vidéos qui expliquent le fonctionnement, les pièces de l'arme. Adrien Marnat: "Nous nous sommes amusés à démonter chaque arme et à les réassembler visuellement pour que le visiteur puisse comprendre comment fonctionne une arme depuis le début du 16ème jusqu'au 21ème siècle".

En 2019, le deuxième étage présentera les armes militaires et l'année suivante le rez-de-chaussée exposera armes blanches et armes issues du monde entier. En tout, environ 3000 pièces seront exposées à l'horizon 2020.

Budget de la rénovation du musée d'armes de Liège: un million deux cents mille euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK