Liège: le Miel Maya revient sur la scène du commerce équitable

Le Miel Maya revient sur la scène du commerce équitable
Le Miel Maya revient sur la scène du commerce équitable - © rtbf.be

Deux ans après la liquidation de la coopérative Maya Fair Trade, connue dans la région liégeoise pour son miel Maya venu d’Amérique centrale, l’association Miel Maya Honing propose la sortie d’un coffret à l’occasion de la semaine du commerce équitable qui a lieu du 2 au 12 octobre.

Et ce coffret présente une particularité: il propose du miel venu d’Amérique centrale et …du miel de nos régions. Comme l’explique Benoit Olivier, administrateur de Maya Honing. "Il s’agit d’une collaboration avec des apiculteurs belges. Dans ce coffret il y a un bocal de miel du Mexique, un bocal de miel argentin et un bocal d’un apiculteur belge. Nous collaborons avec 5 apiculteurs belges et aucuns miels ne sont mélangés. Dans chaque coffret il y a un bocal d’un de ces 5 apiculteurs et on peut sur le coffret identifié l’apiculteur qui a fourni ce miel". 

Des apiculteurs liégeois

Des apiculteurs wallons, dont des liégeois, ont participé à la composition du coffret "Miels du Monde". Les différents miels ont été mis en pot par les apiculteurs eux-mêmes. Il s’agit ici d’un circuit court.

"Nous désirons montrer que les apiculteurs du sud ainsi que les apiculteurs belges veulent promouvoir un miel de qualité qui est produit par l’apiculteur et surtout, qui n’est pas frelaté, précise Benoît Olivier. Cette démarche sert également à démontrer que les apiculteurs du sud produisent un miel de qualité comparable à ceux qui sont produit en Belgique. Par cette opération nous voulons mettre en avant la qualité du travail au sud".

Un commerce équitable de proximité

Les consommateurs belges sont conscients qu’il y a beaucoup de fermiers qui font faillite, qui ne gagnent pas suffisamment leur vie et que le taux de suicide est de plus en plus élevé. Au fil du temps, la demande est de plus en plus pressante pour que le commerce équitable s’adresse aux agriculteurs de nos régions.

Samuel Poos, Coordinateur du programme " Trade for Development Centre ", un programme de l’Agence belge de développement : "Le commerce équitable se développe de plus en plus en faveur des agriculteurs belges. Aujourd’hui nous sommes autour de 62% de la population qui pense que ce concept doit s’appliquer aux agriculteurs belges et européens".

Le site de Miel Maya Honing asbl :https://www.maya.be/fr

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK