Liège: "Le Domino noir" au programme de la nouvelle saison de l'Opéra Royal de Wallonie

Liège: "Le Domino noir" au programme de la nouvelle saison de l'Opéra Royal de Wallonie
Liège: "Le Domino noir" au programme de la nouvelle saison de l'Opéra Royal de Wallonie - © Tous droits réservés

L'Opéra Royal de Wallonie-Liège a dévoilé ce mardi le programme de sa prochaine saison. A côté de quelques solides classiques, il propose à nouveau des découvertes. Il mêle opéras, concerts, spectacles jeune public et activités diverses autour de l'art lyrique.

Neuf spectacles d'opéra seront à l'affiche, dont huit nouvelles productions. Les compositeurs de cette saison 2017-2018 sont Puccini (Manon Lescaut), Bellini (Norma), Donizetti (La Favorite), Verdi (Rigoletto et Macbeth), Bizet (Carmen), Mozart (Le Nozze di Figaro), Rossini (La Donna del Lago) ainsi que Daniel-François-Esprit Auber qui a signé la rareté de ce programme: Le Domino noir.

Créé il y a 180 ans, tombé dans un certain oubli, cet opéra comique n'a jamais été joué à l'Opéra Royal de Wallonie-Liège. Stefano Mazzonis di Pralafera, directeur général et artistique de l'ORW: "C'est une histoire très drôle d'une fille qui vit dans un couvent et qui va à un bal masqué avec un domino, c'est-à-dire cette cape et un masque. Là, elle tombe amoureuse d'un jeune. Et comme Cendrillon, elle doit rentrer avant minuit au couvent, mais les deux jeunes se retrouvent et il y a évidemment toute une histoire un peu coquette mais très amusante et très vivace. C'est une co-production avec l'Opéra Comique de Paris, mise en scène par Christian Hecq, un metteur en scène belge qui est pensionnaire de la Comédie Française à Paris".

Le Domino noir sera sur la scène de l'Opéra Royal de Wallonie-Liège en février et mars 2018.

Une salle comble depuis le début de la saison 2016-2017

En ce qui concerne le taux de fréquentation, le bilan de l'ORW est plus que positif, comme le souligne Stefano Mazzonis di Pralafera: "Nous avons 100% de taux de remplissage de la salle depuis le début de la saison 2016-2017, et je crois qu'on va conclure cette saison avec le même résultat. Je crois que c'est un résultat unique au monde. 55% du public vient de la Province de Liège, 45% hors de la Province de Liège, dont 33% du reste du pays et 12% qui vient de l'étranger, notamment des Pays-Bas, de l'Allemagne, et de la France".

Notez encore que l'ORW va changer de directeur musical. A partir de la saison 2017-2018, le chef principal attitré de l'opéra liégeois sera une cheffe, l'Italienne Speranza Scappucci.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir