Liège: le CHU se met à l'écoute de ses patients

Le comité des parents du CHU de Liège
Le comité des parents du CHU de Liège - © D.R

Le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Liège met sur pied un "Comité de patients". Huit personnes, souvent hospitalisées pour des malades graves ou chroniques, qui connaissent bien l'hôpital. Elles donneront leur avis sur le fonctionnement du CHU et partageront leur vécu pour améliorer les choses. Objectif: remettre le patient au centre du processus médical.

Le CHU de Liège part d'un constat: tout va très vite, parfois trop vite dans l'hôpital à tel point qu'on en oublie d'écouter le malade en souffrance. Comme l’explique un monsieur qui a été hospitalisé il y a quelques années pour un infarctus, il a attrapé une maladie nosocomiale. Aujourd'hui, il fait partie du comité : "Vous êtes dans une petite chambre. Vous avez votre médecin qui varie selon les heures et les jours ainsi que les infirmières et c’est tout. Alors qu’il y a une organisation qui comporte des centaines de médecins et de patients. Nous sommes dans une structure collective mais nous sommes très individualisés. Donc, ce comité de patients rempli ce rôle de, enfin, rassembler les principaux intéressés".

Expertise médicale

Les patients ont des choses à dire. Comme ce monsieur qui vient au CHU deux fois par semaine depuis 12 ans pour une maladie aux poumons. Il laisse évidemment l'expertise médicale aux médecins mais pour lui, il n'y a pas que la science qui doit orienter le traitement il y aussi la souffrance. "Pour nous les décisions de thérapie c’est notre zone de non –savoir. Mais le médecin au point de vue de ce que nous ressentons, de ce que nous vivons, en quoi la souffrance nous modifie et nous change, lui l’ignore. Il faut que la relation équilibre ces deux aspects".

Désormais, l'hôpital veut entendre cette souffrance. Le comité des patients du CHU remettra ses avis et suggestions à la direction d'ici un an.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK