Liège: le calme dans le centre-ville pour la réouverture des magasins

Liège: le calme dans le centre-ville pour la réouverture des magasins
2 images
Liège: le calme dans le centre-ville pour la réouverture des magasins - © RTBF - Marc Hildesheim

Pas de ruée, pas de bousculade ce lundi à l'occasion de la grande réouverture des magasins, dans le cadre du déconfinement. Ce qui a d'ailleurs rassuré les commerçants, à Liège notamment, où ils sont 4500.

Un redémarrage "rassurant"

Nous nous sommes rendus au centre-ville hier, notamment dans ce magasin de vêtements de la rue St-Paul où en fin de matinée, on y avait vendu qu'une seule petite écharpe.

Mais ce redémarrage frileux semblait plutôt rassurer cette commerçante: "J'ai la chance que mon patron m'a déjà placé un plexiglas. Moi je suis contente de recommencer. Mes clientes me manquent. On les attend. On a pris toutes les mesures pour bien les recevoir".

La Ville prend des initiatives pour aider les commerçants

Et ce lundi, Elisabeth Fraipont, l'échevine liégeoise en charge du commerce, est venue annoncer à ces commerçants deux nouvelles initiatives communales.

D'abord, la Ville va mettre sur pied une collaboration avec le barreau de Liège afin de conseiller et guider les commerçants durement touchés par cette crise. Ensuite, la Ville envisage de contribuer à l'achat d'un stock de matériel de protection, comme l'a souligné l'échevine: "On a eu beaucoup de demandes de commerçants qui étaient perdus face aux commandes de gel et de masques. C'est sur le bureau de Monsieur le Bourgmestre pour évoquer un marché stock où ils pourraient, en cas de besoin, venir chercher du matériel à des prix préférentiels".

Certains commerçants sont au bout du rouleau

L'échevine est en contact permanent avec les commerçants. Des commerçants inquiets, voire en réelle détresse, comme elle a pu le constater: "Outre des problèmes de trésorerie, beaucoup de commerçants évoquent l'éventualité d'une faillite, ils sont vraiment au bout du rouleau, ils ont besoin qu'on les écoute, et il y a énormément de détresse humaine derrière tout cela".

Sur les 4500 commerçants liégeois, environ 3450 ont introduit une demande d'indemnité forfaitaire compensatoire de 5.000 euros auprès de la Région wallonne.

Reportage dans le JT du 11/05/2020 - Commerces : jour de réouverture

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK