Liège: Le Cadran annonce sa fermeture définitive

Le Cadran va tirer sa révérence
2 images
Le Cadran va tirer sa révérence - © Le Cadran

Six ans et demi après son ouverture, Le Cadran va tirer sa révérence.

Après une Farewell Party programmée le 3 mai prochain, l'espace événementiel multimodal et souterrain de 2700 mètres carrés, fruit de la réhabilitation d'une partie de la gare de Liège-Palais (ou Liège-Saint-Lambert, selon sa nouvelle dénomination), laissera la place à un projet dédié à la réalité virtuelle. 

Les responsables du Cadran donnent trois raisons à cette fermeture. La première tient à l'évolution du monde du clubbing et des soirées. Il est devenu de plus en plus compliqué. Le Cadran a connu une légère baisse de fréquentation, jugée non alarmante, mais c'est l'augmentation des prix demandés par les artistes qui lui a porté le coup fatal. Deuxième raison: l'équipe avait déjà préparé l'avenir en créant une agence événementielle et stratégique baptisée Swim Agency et dont l'activité se développe de plus en plus. Troisième motif: le nouveau projet de réalité virtuelle qu'est venu présenter la société One Reality et qui permettait aux responsables du Cadran de passer le relais. Ils confessent aussi qu'après six ans et demi de fonctionnement, l'équipe aspirait à autre chose.

De son côté, le Centre de réalité virtuelle imaginé par la société liégeoise One Reality ouvrira à la mi-juin. Il est annoncé comme un des plus grands du genre en Europe. Le public pourra y vivre des expériences d'immersion, en solitaire ou à plusieurs et tant au fond des océans que dans l'espace ou sur la terre ferme. S'il s'agira d'un lieu de divertissement, ses initiateurs souhaitent aussi développer d'autres possibilités, en utilisant par exemple la réalité virtuelle pour traiter les phobies. Ils veulent aussi développer des partenariats avec des écoles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK