Liège lance une navette fluviale entre "La Boverie" et le centre-ville

Liège lance une navette fluviale entre "La Boverie" et le centre-ville
2 images
Liège lance une navette fluviale entre "La Boverie" et le centre-ville - © RTBF - Erik Dagonnier

La Ville de Liège lance une navette fluviale. Le bateau reliera par la Meuse, le musée "La Boverie", le centre historique et le musée du Grand Curtius. Le Vauban a une capacité de 115 passagers. Le choix de ses trois arrêts n'est pas étranger au succès du nouveau musée liégeois de La Boverie, ouvert il y a un mois. La navette fluviale permettra aux touristes qui visitent le musée et la gare Calatrava, de rejoindre le centre-ville.

"Je suis à La Boverie, je suis venu en train. Je me dirige vers La Belle Liégeoise qui me donne accès au musée. Pour désenclaver le musée et aller manger par exemple, j’ai un accès direct au centre-ville par le bateau. Cette navette fluviale est un vrai moyen de transport, un bateau-bus qu’on attend pas trop longtemps et qui démarre tous les quarts d’heures" explique Bernard Schorkops, le patron de "Liège croisières" qui exploite le bateau.

Vers une navette définitive

L'exploitation de cette navette s'inscrit dans le développement du tourisme fluvial en région liégeoise. Mais ce vaporetto liégeois ne s'adresse pas qu'aux touristes. En proposant un prix démocratique de deux euros le trajet aller et de trois euros pour un aller-retour, la Ville et la Province espèrent aussi que les habitants adopteront rapidement ce moyen de transport un peu particulier.

"Nous espérons et nous croyons que les liégeois vont s’approprier ce nouveau moyen de transport dans la ville et de découvrir les quais rénovés vus du fleuve et d’avoir cette vision inhabituelle. On pense et on espère que cette phase test de trois mois va permettre à terme d’offrir ce service en permanence" explique Paul-Emile Mottard, député provincial.

"C’est le transport public de saison" ajoute Michel Firket, échevin liégeois du tourisme. "Le prix démocratique va permettre aux habitants de découvrir la ville ou de se rendre du quartier du Longdoz vers le cœur de la ville sans devoir emprunter sa voiture" poursuit-il.

Enfin sachez que lors de cette période de test de trois mois, la navette fluviale liégeoise effectuera huit trajets quotidiens sur la Meuse excepté le lundi, jour de fermeture des musées.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK