Liège: la société Prayon conclut un accord avec une société chinoise

Engis: la société Prayon conclut un accord avec une société chinoise
Engis: la société Prayon conclut un accord avec une société chinoise - © rtbf.be

La société engissoise Prayon, leader mondial dans le secteur des phosphates, vient de conclure un accord avec la société chinoise Pulead. Cette dernière est, de son côté, un des leaders mondiaux du marché des produits à base de Lithium-Fer-Phosphate, un des plus importants composants des batteries rechargeables Lithium-Ion.

L'objet de cet accord est la création d'une co-entreprise de production et de vente de matériaux à base de phosphate pour ce type de batteries, destinées à des véhicules électriques ou hybrides ou à des systèmes de stockage d'énergie. Les deux entreprises s'allient pour répondre à une demande croissante.

Fabrice Renard (directeur innovation et recherche de Prayon, en déplacement en Chine) : "Il y a une croissance incroyable du nombre de véhicules et de bus électriques en Chine où il y a une politique du gouvernement chinois. Au moins les deux tiers de ces moyens de locomotion sont fabriqués à base de batteries qui utilisent le Lithium- Fer-Phosphate. Pulead est un des grands acteurs en termes de fournitures du matériel actif pour pouvoir faire des batteries pour le marché chinois. Cette société a la volonté d’exportation. Un accord est pris et le business de la co-entreprise va être de faire venir le marché chinois et le marché à l’export. Nous sommes passés de 10 000 tonnes de matériaux de cathode à base de phosphate à environ, aujourd’hui, 25 000 à 30 000 tonnes. On a un ensemble de technologies brevetées que nous allons apporter à la co-entreprise. Nous allons aussi avoir une unité de fabrication en Chine avec une première unité de 1000 tonnes par an. Et une perspective pour pouvoir créer, à Engis, une unité de production pour pouvoir fournir cette nouvelle co-entreprise en Chine".

A terme, dans 18 à 24 mois au minimum, la perspective de la création de nouveaux emplois se profile à Prayon Engis.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK