Liège : la nouvelle piscine Jonfosse ouvrira ses portes finalement début 2020

Liège : la nouvelle piscine Jonfosse ouvrira ses portes finalement début 2020
3 images
Liège : la nouvelle piscine Jonfosse ouvrira ses portes finalement début 2020 - © Bureau d'architecture Henri Garcia

Annoncée pour la rentrée scolaire, l’ouverture de la nouvelle piscine Jonfosse à Liège aura finalement lieu début 2020. Un retard qui inquiète l’élu Vert Ardent Pierre Eyben qui a interrogé à ce propos, le bourgmestre. Contacté, l’échevin des travaux de la ville, Roland Léonard, attribue d’abord ce retard à des travaux de dépollution et d’adaptation du sol liée à notre passé industriel : "nous sommes tombés par exemple sur un bras d’une areine de charbonnage, l’areine Gerson Fontaine. C’est un égout, un collecteur d’eaux très ancien en briques que nous avons dû détourner et donc ça prend tout de suite des semaines." Des poches d’hydrocarbures d’une ancienne usine à gaz ont également été assainies. La piscine s’est également adaptée à des critères d’accessibilité plus larges imposés par la ville pour les personnes déficientes. Un parcours de dalles podotactiles et des couloirs aux teintes contrastées sont prévus pour les malvoyants. Enfin, la piscine sera aussi équipée d’un tout récent système anti-noyade : "Ce sont 8 caméras subaquatiques dans le grand bassin et 6 dans le petit. Il s’agit d’une aide à la surveillance pour les maîtres-nageurs."

Objectif : 3 piscines publiques à Liège complètement rénovées mais pas avant 2024

A terme, la ville de Liège a la volonté de disposer de 3 piscines publiques. On en est loin depuis la fermeture de la Sauvenière en 2002. Car les bassins d’Outremeuse (90.000 nageurs par an) et de Grivegnée (115.000 nageurs par an) ont plus de 40 ans. Ils vont devoir subir des travaux de rénovation dans les prochaines années. Des travaux financés à 50% par le Plan Piscines du gouvernement wallon. Budget total : environ 10 millions. "Ce sont des travaux structurels avec fermeture des bassins qu’on ne fera pas simultanément. Il s’agit d’une remise aux normes énergétiques, avec rénovation des espaces d’accueil des nageurs, des bassins mais aussi de l’enveloppe des bâtiments et de l’accès aux personnes à mobilité réduite." La ville rappelle qu’elle possède en outre 3 piscines scolaires avec bassins d’apprentissage pour les plus petits à Burenville, Xhovémont et au Laveu. Enfin, elle compte également rénover la piscine de l’école de Waha fermée aussi depuis 2002 et au bassin atypique de 21 mètres classé au patrimoine.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK