Fausse alerte à la bombe à la Fnac de Liège: deux adolescentes interpellées

Alerte à la bombe terminée à la Fnac de Liège
Alerte à la bombe terminée à la Fnac de Liège - © RTBF - François Braibant

En début d'après-midi, la Fnac, située place Saint-Lambert à Liège, a été évacuée suite à l'envoi d'un message parlant de la présence d'un engin explosif.

Un dispositif de sécurité a même dû être mis en place avec interdiction de circuler entre la place Saint-Lambert et la place de la République Française.

A 14 heures 30, l'alerte a été levée et la circulation a pu reprendre normalement.

Le message d'alerte avait été laissé sur un ordinateur mis en test à disposition de la clientèle. Il n'a pas fallu longtemps aux enquêteurs pour identifier, grâce aux caméras de surveillance, l'auteur de ce message. Il s'agit de deux adolescentes. Elles ont été interpellées et auditionnées. Comme elles sont mineures d'âge, les parents seront tenus civilement responsables de leur acte qui a mobilisé les forces de l'ordre et obligé le magasin à fermer ses portes plusieurs dizaines de minutes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK