Liège: la "cité école vivante", un projet de nouvelle école secondaire pour 2020

bientôt une nouvelle école et une autre approche des apprentissages
bientôt une nouvelle école et une autre approche des apprentissages - © rtbf

Y aura- t-il bientôt une nouvelle école secondaire sur le territoire de la ville de Liège? Un projet est en tout cas déjà bien avancé.

Ce projet il a même un nom: "La cité école vivante".

A l'origine, 4 personnes puis 7, des profs de secondaire pour la plupart. Ils ont déjà eu des contacts avec la ville de Liège et avec le cabinet de la ministre de l'enseignement . Le projet est accueilli favorablement. Il faut dire que dans les prochaines années, avec l'augmentation de la démographie, il faudra ouvrir plus de 2000 nouvelles places dans l'enseignement secondaire à Liège. L'ouverture d'une école qui en accueillera 440 minimum d'un coup, c'est intéressant pour les pouvoirs publics.

Contre le décrochage des ados et la démotivation des profs

"Il y a un enseignant sur quatre qui quitte l'enseignement avant la cinquième année, on sait aussi qu'en troisième et quatrième secondaire, il y a un taux énorme de redoublement et de démotivation chez les jeunes. Ce qu'on a envie, c'est de proposer une autre école qui dès la première année, développe autant le bien-être, autant la personne que les apprentissages de manière à ce que le jeune, dans sa communauté scolaire, trouve une place et se sente au mieux", explique Laurent Merenne, un des initiateurs du projet.

Le projet se veut différent au niveau pédagogique avec plus d'interactions entre élèves de différents âges mais pas seulement: "on aurait vraiment envie d'intégrer l'élève à la vision du monde quand on pense comme un mathématicien, quand on pense comme un historien. Donc, c'est un peu leur faire porter des lunettes de spécialiste mais tout cela en l'intégrant à des projets plus transversaux", ajoute Virginie Jamin, porteuse également de ce projet," d'un point de vue organisationnel, ça ce serait plutôt de donner l'opportunité à tous les acteurs de l'école ( enseignants, élèves, parents, communautés proches) d'intervenir dans les décisions, dans la raison d'être de l'école".

Ecole publique subventionnée

Si chacun peut être associé au projet, pas question d'une école sans autorité mais une école participative où chacun prend ses responsabilités, expliquent encore ces professeurs motivés. La volonté est de créer une école publique subventionnée par la fédération Wallonie Bruxelles. Il y a donc un certain nombre d'éléments à respecter: de décret mission, le décret inscription, les socles de compétence ou encore les évaluations externes comme elles existent ailleurs.

Le plan budgétaire est bien avancé et les porteurs du projet sont sur le point d'acquérir un bâtiment sur les hauteurs de Liège , à Cointe. Si cela se concrétise, beaucoup de travaux seront nécessaires. L'école "La cité école vivante" pourrait, dans le meilleur des cas, ouvrir ses portes à la rentrée 2020. Une nouvelle séance d'information est prévue pour toute personne intéressée le jeudi 22 novembre à 20H à la péniche l' Armande  à Liège

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK