Liège: la campagne de récoltes de Fonds organisée par CAP48 porte ses fruits

En Province de Liège, 14 associations qui travaillent auprès des personnes handicapées vont bénéficier d’aide pour financer leurs projets pédagogiques, améliorer leurs infrastructures ou encore permettre l’achat de véhicules. Il s’agit de Vaphis (Pepinster), Inter-Actions (Hannut), Au fil de l’eau (Couthuin), Aide et Soins à Domicile de l’arrondissement de Verviers, Handicap Physique et Logement (Liège), Maison Saint-Edouard (Stoumont), Le Château Vert (Ben-Ahin), Les Coquelicots (Nandrin), Blind Challenge (Liège), Les Grillons (Vaux-Sous-Chèvremont), Embarquement imédiat (Liège), Humance (Leignon), Mila (Verlaine).

C’est également le cas de l’ASBL "Les Passeraux" située à Battice. Cette association accueille 22 résidents qui ont de 19 à 54 ans. Ces personnes souffrant d’un handicap mental, vivent toute la semaine dans une maison située dans le centre de la commune.

Nos résidents vivent ici, c’est leur maison et nous travaillons avec eux

Pour les encadrer, des éducateurs spécialisés sont présents 24h sur 24h et les aident à accomplir des tâches de la vie quotidienne. Au programme : cours de cuisine, sport et ateliers créatifs.

Valérie Schyns (Directrice de l’ASBL) : "Notre projet est le bien-être que nous conjuguons sous 5 formes : culinaire, créatif, ouverture au monde, sport et détente ainsi que le nettoyage de la maison. Des ateliers sont organisés durant la journée à partir de 9h00. Nos résidents vivent ici, c'est leur maison et nous travaillons avec eux".

Durant les ateliers créatifs, comme l’atelier bois, les résidents créent des objets dont ils ont l’utilité. Il peut s’agir d’un salon de palettes ou encore d’un coffret à bijoux. Pour Julie Vanderheyden, l’éducatrice qui les accompagne, ce n’est pas toujours simple de gérer le maniement des machines mais le résultat en vaut la peine. "Les résidents adorent ce qu’ils ont fait. Ils sont fiers d’avoir réalisé des objets par eux-mêmes. Le but est également d’apprendre à se servir des outils, à tracer et à toucher les matières".

Un nouvel espace " relax en bulles " pour les résidents

Le financement de CAP48 va permettre de construire une baignoire adaptée et de rénover la salle de bains quelque peu vétuste. Comme l’explique Valérie Schyns. "Nous allons enfin leur offrir la joie de prendre un bain. Les personnes en voiturette auront également accès à cet espace. Et surtout ce sera l’occasion pour eux de pouvoir se détendre" .

 

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK