Liège : l'exposition Toutankhamon et ses mystères attire les foules

La période de Noël, propice à ce genre d'activités
La période de Noël, propice à ce genre d'activités - © RTBF

Des explorateurs d’un jour se pressent devant la gare des Guillemins. L’exposition Toutankhamon rencontre un succès "qui dépasse toutes les attentes", selon les organisateurs. Depuis le début des congés de Noël, un millier de personnes franchissent chaque jour la porte du tombeau factice.

La file à l’intérieur, la file à l’extérieur, sur un quai de la gare. Toutankhamon, ses mystères et ses légendes, n’ont visiblement pas fini d’attirer les foules. Devant la porte d’entrée une gardienne oriente les visiteurs. La file est longue. Trente minutes, trois quarts d’heure, parfois une heure à faire le pied de grue. Ceux qui ont réservé leur ticket à l’avance pour une heure précise sont prioritaires, mais avec toute cette affluence, même ces visites programmées prennent du retard. "Allez vous mettre au chaud, prenez un café et revenez Pourans un bon quart d’heure", leur indique la gardienne, contrite.

La période de Noël c’est un moment où l’on rêve et Toutankhamon reste un mythe.

A l’intérieur, pas plus de 200 personnes en même temps. "Il faut tout de même que la visite se fasse dans de bonnes conditions", indique Alain Mager, l’administrateur délégué d’Europa Expo. Pour lui pas de doute, cette histoire vieille de plusieurs milliers d’années vaut bien une petite attente. "J’entends des gens à la sortie dire qu’ils ne regrettent pas d’avoir patienté un peu", assure-t-il.

La période expliquerait en partie le succès de cette exposition. "Toutankhamon reste un mythe. La période de Noël c’est un moment où l’on rêve. Ça fait partie de la demande des visiteurs d’avoir un peu d’évasion et de rêve", estime l’administrateur du lieu.

Et pour que ce moment de rêve ne soit pas terni par une attente trop longue, les organisateurs conseillent donc aux visiteurs de réserver leur place sur le site Internet de l’exposition.

 

Reportage réalisé à l'occasion de l'ouverture, le 14 décembre dernier:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK