Liège: l'expo "21 rue La Boétie" a attiré 150 000 visiteurs

Liège: l'expo "21 rue La Boétie" a attiré 150 000 visiteurs
Liège: l'expo "21 rue La Boétie" a attiré 150 000 visiteurs - © Tempora

L'exposition "21 rue La Boétie" au musée La Boverie à Liège s'est clôturée ce dimanche à 18 heures. Elle y était visible depuis le 22 septembre dernier. Conçue et réalisée par la société bruxelloise Tempora, l'exposition a été inspirée par le livre qu'Anne Sinclair a consacré au parcours de son grand-père, le marchand d'art parisien Paul Rosenberg.

En fait, la vie de "21 rue La Boétie" se prolongera dès début mars au musée Maillol à Paris, puis très probablement dans d'autres pays. A Liège, elle a attiré quelque 150 000 visiteurs.

Le pari était un peu insensé

"21 rue La Boétie", une exposition, et un pari... gagné. Benoît Remiche, le directeur de Tempora: "Le succès est au-delà de nos espérances et heureusement, parce que rien que sur le plan de l'équilibre financier, le pari était un peu insensé".

150 000 visiteurs venus de toute la Belgique et des pays voisins et un retentissement encore plus large: "Une reconnaissance à la fois par le public, ce qui est pour nous très important, une reconnaissance auprès des médias, et une reconnaissance auprès des experts du monde de l'art en disant qu'il y avait une forme d'innovation dans la manière dont on a croisé l'histoire de cette galerie et l'histoire de l'art et l'histoire de la barbarie nazie".

La Boverie, avec l'entièreté des visiteurs qui sont venus, permet vraiment de mettre le focus sur Liège

Un succès important aussi pour le musée La Boverie. Chloé Beaufays: "La Boverie, avec l'entièreté des visiteurs qui sont venus, permet vraiment de mettre le focus sur Liège et vraiment de montrer à quel point Liège est en train de changer, à quel point Liège se développe, et à quel point Liège vaut la peine d'être visitée".

Et le nom de Liège va rayonner au travers de cette expo maintenant à Paris: "Tout à fait, avec une grande partie des œuvres exposées à Liège, mais aussi des œuvres des collections de Liège qui seront partie intégrante de l'exposition dans sa forme parisienne". Une exposition qui sera inaugurée le 2 mars.

Dans le même temps, c'est la bande dessinée et les revues "Métal Hurlant" et "A Suivre" qui seront à l'honneur au musée La Boverie, à partir du 17 mars.

Quant à Tempora, elle présentera à la Bourse de Bruxelles dès le 4 mars une rétrospective de l’œuvre du photographe américain Steve McCurry.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK