Liège: l'ancienne dentisterie de Bavière va être démolie

Liège: l'ancienne dentisterie de Bavière va être démolie
Liège: l'ancienne dentisterie de Bavière va être démolie - © Google maps

Ça y est, c'est décidé: à Bavière, l'ancienne dentisterie va être démolie. La décision vient d'être prise par le bourgmestre de Liège. Un récent rapport de police avait fait état de sérieux problèmes de salubrité et de sécurité.

C'est ce qui a décidé le bourgmestre de Liège à signer un arrêté qui ordonne à la société immobilière propriétaire du site de Bavière de procéder à la démolition du bâtiment de l'ancienne dentisterie. Enfin, de ce qui en reste: "Ce qui a emporté la décision, ce sont des rapports de police" explique Willy Demeyer. "Des rapports qui ne laissent aucun doute sur la dangerosité extrême du bâtiment, et qui ont mis en cause ma responsabilité par rapport à la notion de sûreté et de sécurité".

Ça va prendre un certain temps

"Maintenant, ça va prendre un certain temps" précise le bourgmestre de Liège. "On me parle d'amiante. Il y a également beaucoup d'objets, d'après les photos et les rapports que j'ai reçus, à évacuer. Et c'est ensuite que le bâtiment lui-même sera mis à plat".

Il y a tout de même urgence. Ce chancre est régulièrement squatté par des toxicomanes. Le sol est jonché de seringues usagées, de détritus et même d'excréments. Ces squatteurs sont même encore plus nombreux depuis l'incendie de l'entrée de l'ancien hôpital début décembre. Ceux qui s'occupaient et qui ont vraisemblablement provoqué le sinistre ont "déménagé" vers la dentisterie. Le bâtiment est aussi fréquenté par des photographes et même des acrobates. Or, le site en ruine est très dangereux. Il y a eu trois décès en quelques mois à peine, dont celui justement d'un jeune homme adepte d'acrobatie urbaine.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK