Liège: jeu de chaises musicales suite à la formation des gouvernements

Du côté de Herstal, Frédéric Daerden ne peut plus exercer le maïorat (illustration)
Du côté de Herstal, Frédéric Daerden ne peut plus exercer le maïorat (illustration) - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Les gouvernements wallon et de la fédération Wallonie-Bruxelles ont été formés vendredi. Et c'est un jeu de chaises musicales qui a eu lieu pour remplacer les ministres désignés.

Du côté de Herstal, Frédéric Daerden ne peut plus exercer le maïorat. Pas de cumul autorisé entre son poste de ministre et celui de bourgmestre. Il sera bourgmestre empêché et siégera comme simple conseiller.

Qui le remplacera? La question ne semble pas tranchée même si le premier échevin semble tenir la corde. Un collège extraordinaire se tiendra cette semaine pour désigner le bourgmestre faisant fonction.

Frédéric Daerden a été élu au fédéral. C'est le Waremmien Hervé Rigot qui siégera comme député à la chambre. Il devrait conserver son échevinat.

Toujours au PS, c'est le Flémallois Laurent Léonard qui remplacera Christie Morreale dans l'hémicycle wallon.

Au MR, c'est Charles Gardier qui profite de la désignation de Pierre-Yves Jeholet comme ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le Spadois accède donc au Parlement Wallon, et c'est la toute jeune verviétoise Stéphanie Cortisse qui siégera comme députée communautaire.

Enfin, côté Écolo, Philippe Henri n'avait pas été élu député. Pas de chaise musicale donc chez les Verts liégeois.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK