Liège: Imagin'…Air, la nouvelle revue époustouflante du Trocadéro

Claire Camille, la meneuse de la nouvelle revue du Trocadéro, entourée de quelques artistes de la troupe.
3 images
Claire Camille, la meneuse de la nouvelle revue du Trocadéro, entourée de quelques artistes de la troupe. - © rtbf.be

Au cœur de Liège, rue Lulay, le théâtre du Trocadéro propose sa nouvelle revue avec une explosion de plumes, de paillettes et de magie sur tous les tableaux !

Un spectacle qui va en mettre plein les yeux du public du 17 novembre 2018 au 17 mars 2019. Comme l'explique Sébastien Lallemand, Directeur Artistique. "Cette année, nous avons décidé d'innover ici, au Trocadéro. Nous restons toujours dans la lignée des revues parisiennes, mais nous déployons des moyens techniques beaucoup plus importants avec des effets similaires à ceux des grandes maisons du Music hall.  "Imagin'…Air", c'est l'histoire de Jules Verne qui veut retrouver son héroïne principale parmi tous ses contes".

Cette année, particulièrement, la revue se veut plus moderne et novatrice. La compagnie qui la compose accueille des artistes de nationalités différentes qui vont de la Nouvelle-Zélande en passant par la Hongrie et la France. Et toutes ces personnes vont passer 5 mois ensemble dans les murs du Trocadéro. Outre l'aspect artistique, il s'agit également d'une extraordinaire aventure humaine.   

Une meneuse de revue directement venue du Lido

Claire Camille est française, après avoir suivi des cours de danse au Conservatoire de Paris, elle est engagée à 17 ans à l'Opéra de Paris. Et sa carrière ne s'arrête pas là, elle va poursuivre un long chemin qu'il la propulsera au sein de grands ballets.

Claire Camille:"Je suis partie en Suisse, pour intégrer la troupe de Maurice Béjart. À un moment, je me suis dit qu'il me manquait vraiment quelque chose car je n'avais évoluer que dans la danse classique et j'avais envie d'exprimer autre chose. Et le cabaret a vraiment été une révélation. Je suis revenue à Paris et j'ai passé des auditions au Moulin Rouge et au Lido. J'ai tout de suite été engagée au Lido et j'y suis restée 10 ans".

600 costumes pour une seule revue

Les costumes de la revue sont traditionnellement confectionnés dans les ateliers du Trocadéro. Les loges sont remplies de chapeaux, de vêtements au toucher soyeux, le tout agrémenté de milliers de plumes !

"Il faut un savoir-faire bien particulier pour pouvoir réaliser les costumes des revues, explique Sébastien Lallemand. Il ne s'agit pas d'accrocher 3 boas de carnaval à un gant ou de coller des plumes de faisan sur un bout de carton pour obtenir un costume de revue. Ici, tout est fait dans la tradition. Chaque plume est cousue avec une technique de fabrication propre à la maison. On utilise des matières nobles. Ce sont des centaines de strass qui sont collés ou cousus sur les costumes. Il faut savoir qu'il y a, par exemple, plus de 20.000 plumes de faisans qui ont été utilisées pour cette nouvelle revue".

Le site: https://www.troca.be/

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK