Liège : un 15 août en Outremeuse qui ne sera que religieux

Les rendez-vous religieux, les seuls maintenus en Outremeuse pour cette fête de l'Assomption sont donnés à l'église Saint-Nicolas
Les rendez-vous religieux, les seuls maintenus en Outremeuse pour cette fête de l'Assomption sont donnés à l'église Saint-Nicolas - © RTBF - Martial Giot

A Liège, l’Assomption est, chaque année, l’occasion de plusieurs jours de fête dans le quartier d’Outremeuse. L’événement attire en moyenne quelque 200.000 personnes. Le point d’orgue est le grand cortège folklorique du 15 août.

Cette année, vu la crise sanitaire, la République Libre d’Outremeuse, le maître d’œuvre des festivités, a décidé de ne rien organiser du tout.

Seul l’aspect religieux sera présent, à l’église Saint-Nicolas, comme l’explique Jean-Pierre Pire, le doyen de Liège : "Il sera présent le 15 avec la messe en wallon, que nous avons pu maintenir, en respectant évidemment les normes légales, c’est-à-dire pas plus de cent personnes dans une église. Il faut s’inscrire. Cette messe sera diffusée en direct également sur You Tube et sur Facebook. La veille, le 14 donc, l’église sera ouverte, de 18 heures à 21 heures, pour, de nouveau en respectant toutes les mesures légales, la messe de la veille de l’Assomption suivie du film "Lourdes", un documentaire."

Le 15, après la messe en wallon, l’église Saint-Nicolas restera ouverte. "Là, on peut venir sans s’inscrire, venir, comme ça se fait chaque année, déposer un bouquet de fleurs au pied de la statue de Marie, allumer une bougie, prier et chanter avec nous.", précise Jean-Pierre Pire, "La bénédiction des amoureux, que nous avions chaque année à 18 heures, ça, la Ville de Liège nous a demandé de ne pas la célébrer mais, si des couples se présentent et demandent à être bénis, nous les bénirons individuellement, si je puis dire.".

En ce qui concerne la présence policière, le commissaire Dominique Bailly, directeur opérationnel à la police de Liège, explique : "Nous serons présents comme tous les week-ends, et les jours de la semaine, dans le cadre de la pandémie. Nous avons des patrouilles dédicacées au respect des différents arrêtés ministériels. Mais nous renforcerons notre dispositif, parce qu’il n’y a pas que le quartier d’Outremeuse où il a des rassemblements. Vous savez que le Carré est aussi un lieu festif à Liège et parfois les parcs, notamment le parc de la Boverie.".

La police pense-t-elle que certains pourraient quand même venir faire la fête en Outremeuse ? "On ne peut rien exclure mais je pense qu’il n’y aura pas de raison de venir faire la fête en Outremeuse puisqu’il n’y aura rien, si ce n’est les débits de boissons couramment ouverts dans le quartier, comme il y en a d’autres dans d’autres quartiers.", répond le commissaire Bailly.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK