Liège : Ecolo voudrait supprimer le réglement sur la mendicité

Liège : Ecolo veut supprimer le réglement sur la mendicité
Liège : Ecolo veut supprimer le réglement sur la mendicité - © RTBF - François Braibant

La ville de Liège doit-elle cesser de réglementer la mendicité ? C'est ce que le groupe écolo a demandé ce lundi soir au conseil communal. Selon ce réglement, mendier reste permis, mais suivant une tournante par quartiers. Les mendiants ne peuvent pas entraver les accès des bâtiments, ils ne peuvent pas héler les passants, ils ne peuvent pas être accompagnés d'animaux agressifs. Pour écolo, le réglement n'est pas appliqué, ni applicable et les policiers ont mieux à faire que traquer les pauvres. Ecolo demande donc à la ville de Liège d'abroger son réglement "mendicité".

Un "réglement inefficace" et "des tâches plus importantes"

Un mendiant demandé une cigarette. La police l'arrête. A Liège, à cause du réglement sur la mendicité, la police a verbalisé 366 personnes en 2016 et les arrestations administratives ont augmenté d'un tiers. Le conseiller communal Guy Krettels exige que ça s'arrête : "C'est inefficace. Le nombre de mendiants ne diminue pas. C'est un réglement qui criminalise à nouveau une pratique que la loi a légalisée. Et je pense qu'aujourd'hui la police a d'autres tâches plus préoccupantes que de traquer les mendiants".

Ce réglement sur la mendicité, la police doit au contraire continuer à l'appliquer réplique Bernard Ghymers pour le comité de quartier Centre-Avroy : "On reçoit régulièrement des demandes des habitants, qui souhaitent moins de mendicité. C'est clairement ressorti de notre enquête l'année passée. C'est la mendicité, mais aussi tous les comportements associés à la mendicité qui posent problème : les logements dans les halls d'entrée, les dégradations, les comportements agressifs et ainsi de suite".

Renvoi en commission

Héler les passants, par exemple, même pour une cigarette, ce n'est pas permis. Ni mendier avec des chiens ou avec des enfants. Le bourgmestre Demeyer rappelle que "Liège est l'une des villes wallonnes qui consacre le plus d'argent à la lutte contre la précarité". Entre les lignes de son communiqué, il faut aussi comprendre que la police continuera à appliquer le réglement communal sur la mendicité.

La motion présentée par le conseiller ecolo a été renvoyée en commission. Elle sera discutée fin juin au conseil communal.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK