Liège: des SDF installés au parc du Potay dans le quartier Saint-Léonard

Tentes des SDF dans le parc du Potay
Tentes des SDF dans le parc du Potay - © Bénédicte Alié

Si vous habitez le quartier Nord à Liège ou si vous êtes amenés à passer par là, alors sans doute aurez-vous aperçu les petites tentes installées dans le parc du Potay, tout près de l'Esplanade Saint-Léonard. Ces tentes, au nombre de sept fin de la semaine dernière, abritent des SDF.

Depuis un peu plus d'un mois, Alain, 20 ans, a planté sa tente dans le parc du Potay, devenu une sorte de petit camping improvisé : " Je vivais chez ma mère. Elle est décédée il y a 2 mois. Depuis, je me suis retrouvé sans logement. J’ai été au CPAS, j’ai pu avoir un revenu. Il faut désormais que je trouve un appartement, ensuite, je peux essayer de faire une formation, avancer et arriver quelque part dans la vie."

Christophe,19 ans, est à la rue depuis plus de six mois. Il s'est posé dans le parc depuis une semaine. Lui aussi cherche un logement : "J’avais trouvé un appartement mais mon assistant social l’a trouvé beaucoup trop insalubre. J’ai dû chercher autre chose. On verra combien de temps ça prendra mais pour l’instant, je suis toujours là."

Simon, 43 ans, galère depuis huit ans. Il préfère lui aussi dormir dehors, plutôt que dans un abri : "J’ai un chien. Je ne peux pas aller dans un abri de jour ou de nuit, c’est refusé partout. Devoir dormir avec mon sac à dos dans les bras pour ne pas me faire voler, non merci, je préfère être dans ma tente tout seul."

Ces SDF font l'objet de contrôles policiers très fréquents témoigne Simon : "On est contrôlé tous les jours. On nous dit de partir mais ils n’ont aucune solution à nous proposer. On peut se mettre dans la pelouse à côté mais ça sera pareil. On bouge de dix mètres, on change de commissariat. S’il faut, on fera ça."

Contactée, la Ville n'a pas souhaité faire de commentaire.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK