Liège: des riverains en justice pour dénoncer les nuisances de l'entreprise Kurth Viandes

La famille Derwa (bien connue dans le secteur de la viande) refait parler d'elle: des riverains se plaignent de nuisances. L'entreprise Kurth Viandes et l'atelier de découpe du quai Godefroid Kurth à Liège ennuient les proches voisins. Ils ont intenté des actions en justice et ont découvert que l'entreprise n'avait pas de permis d'environnement.

Des mouches, des mouettes et des rats

De chez lui, Jean-Marie de Sart est loin d'avoir la vue dont il rêve: "Aujourd'hui, ça va encore. Mais autrement, on voit des containers de poubelles, de viande. Ce qui entraine des odeurs et tout ce qui va avec. Que ce soit des mouches, des mouettes, ou aussi des rats".

Ce bâtiment appartient à Kurth Viandes, un atelier de découpe de la famille Derwa, une famille avec qui Jean-Marie de Sart est en guerre depuis 20 ans. Fatigué, il a, avec d'autres voisins, tenté plusieurs actions en justice, dont une pour stopper l'activité de l'entreprise. Alain Lebrun, avocat des riverains: "Cette entreprise, depuis 7 ans, n'a pas de permis d'environnement, c'est-à-dire d'autorisation d'exploiter, un permis qui est requis évidemment pour un atelier de stockage d'une telle quantité de viande. Quand on a des entreprises qui emploient beaucoup de personnel, ce qui a été le cas de l'entreprise Derwa et consorts, on ferme les yeux beaucoup trop facilement, et ce n'est pas un service qu'on rend à la société".

Un mois pour se mettre en ordre

La famille Derwa, elle, nie l'existence de nuisances. Elle affirme être occupée à régler cette histoire de permis. Maître Nathan Mallants, avocat: "Ce n'est pas qu'il n'y a pas de permis, c'est qu'il est en cours de traitement. Ça prend malheureusement longtemps. Le permis vient de nous être renvoyé pour qu'on puisse le compléter". L'entreprise a un mois pour se mettre en ordre.

En outre, l'Afsca, lors d'un contrôle effectué début mai (sans lien avec le conflit de voisinage), avait constaté des défauts de conformité avec la législation. Elle a donc fait fermer l'atelier de découpe de Kurth Viandes pour des questions de traçabilité des produits. L'entreprise ne peut plus exercer depuis 1 mois.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK