Douane, masques et coronavirus, le rôle essentiel de Liège Airport 

Le risque de pénurie de masques, c’est une des craintes majeures dans la crise sanitaire actuelle liée au coronavirus.
Pourtant, à Liège Airport, des masques, il en arrive quasi chaque jour et en quantité.

Ces masques le personnel soignant ou encore celui des maisons de repos en a un urgent besoin mais les masques ne peuvent pas êtres distribués n’importe comment. Ils doivent d’abord être contrôlés.

Sécurité d’abord

Dès que les caisses sont descendues des avions, elles sont acheminées vers les hangars de l’aéroport. Là, certaines sont ouvertes pour un contrôle des douanes. On vérifie le logo CE ou encore l’origine du laboratoire, s’il est agréé etc.

Ces contrôles peuvent prendre du temps mais, même dans l’urgence, c’est la sécurité qui prime.

"On essaye de trouver cet équilibre entre le contrôle et la facilitation, la libération des envois", explique Isabelle Kelder, douanière, responsable de la gestion des risques, "et pour cela nous travaillons en collaboration avec les autorités de surveillance du marché que ce soit le SPF économie ou l’agence fédérale du médicament pour effectuer ces contrôles et faire en sorte que ces masques arrivent le plus rapidement possible à destination".

Actuellement, près de 4 millions de masques non conformes sont bloqués à Bierset.