Liège Airport investit massivement dans les économies d'énergie

Huit bâtiments de Liège Airport sont reliés par un réseau permettant d'importantes économies d'énergie
Huit bâtiments de Liège Airport sont reliés par un réseau permettant d'importantes économies d'énergie - © Liège Airport

Liège Airport mène une politique volontariste en matière d'économies d'énergie. Elle vient d'investir dans une unité de tri-génération mais ses efforts ne s'arrêtent pas là : remplacement des balises de la piste et installation de panneaux photovoltaïques font partie du programme.

Un système tri-génération

Deux millions d'euros, c'est ce que vient d'investir Liège Airport dans un système de tri-génération permettant d'importantes économies d'énergie. Un investissement qui devrait être rentabilisé en cinq ans. "Nous avons mis en place un système de tri-génération, à savoir une unité qui consomme du gaz et qui va produire de l’électricité, de la chaleur et du froid", explique Sébastien Ryhon, administrateur délégué de Coretec Energy, société liégeoise ayant réalisé l'installation.

"C’est tout un réseau de chaleur qui a été mis en place, qui regroupe huit bâtiments et qui au départ de la cogénération qui va produire cette chaleur, distribuera de l’eau chaude aux différents bâtiments, qui vont la consommer durant l’hiver. Au terminal ira aussi la production d’eau froide qui va permettre d’alimenter la climatisation", ajoute-t-il.

Du LED et des panneaux solaires pour réduire de 30% le coût énergétique

Les efforts de Liège Airport en matière d'économie d'énergie ne s'arrêtent pas là : "C’est notamment le remplacement de toutes les balises qui éclairent la piste de l’aéroport par des balises en led, qui vont consommer beaucoup moins d’électricité que par le passé. On en est aux deux tiers du remplacement des 3500 balises", détaille Luc Partoune, directeur général de Liège Airport. "Pour cette année, nous allons aussi installer près de 20 000 m² de panneaux photovoltaïques sur les bâtiments de l’aéroport. L’objectif de toutes ces mesures, c’est d’arriver à environ 30% d’économies d’énergie. Aujourd’hui, nous en sommes à un peu plus de 15%".

15% d'économie d'énergie, cela représente déjà 170 000 euros par an.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir