Liège : 2e concours des futurs grands solistes et musiciens Eugène Isaye

Kitaoka Aya (Japon) jeune soliste de 21 ans
Kitaoka Aya (Japon) jeune soliste de 21 ans - © Tous droits réservés

Pour la 2e année consécutive, l’asbl "La vraie note" organise le concours international de violon et musique de chambre Eugène Ysaye.

Composé d’un jury international de haut niveau, cette compétition permet de réunir, durant l’été, des jeunes musiciens venus des 4 coins du monde. "Le but est de rassembler le plus possible de jeunes talents à Liège et les faire venir du monde entier pour montrer que Liège est capable d’accueillir de tels musiciens", explique Elena Lavrenova, la présidente de l’asbl.

Plus de 200 inscriptions

Cette année, suite à l’inscription d’un grand nombre de participants, les organisateurs ont procédé à une présélection durant le mois de mai. Une quarantaine de candidats au violon ont alors été retenus et une trentaine de groupes de musique de chambre.

"Pour eux, le concours est stressant mais également intense, précise Elena Lavrenova. Mais c’est surtout l’occasion de montrer au public liégeois de quoi ils sont capables. Ils se préparent durant des heures et des mois pour cet événement. Je pense que leur but est de faire une grande carrière de soliste".

Une exposition d’instruments à cordes

Dans le cadre du concours, pour la première fois, est organisée une exposition mettant à l’honneur les instruments à cordes. Située dans la salle des professeurs au 1er étage du bâtiment de l’université, place du XX août.

De nombreux instruments à cordes seront exposés. L’occasion pour le public de toucher et d’essayer ces instruments ou de les entendre si certains jeunes solistes viennent en jouer pour eux.

Le public est invité gratuitement à assister aux prestations des artistes ainsi qu’à l’exposition consacrée aux instruments.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK