«Les sites internet des partis politiques plus centrés sur eux-mêmes que sur l'électeur», selon une étude

«Les sites internet des partis politiques plus centrés sur eux-mêmes que sur l'électeur», selon une étude
«Les sites internet des partis politiques plus centrés sur eux-mêmes que sur l'électeur», selon une étude - © DR

Les sites internet des partis politiques sont-ils simples à utiliser? Pas vraiment, selon une étude réalisée par une entreprise liégeoise spécialisée.

UXlab analyse notamment l’expérience des utilisateurs sur les sites web. Elle a demandé à 16 candidats d’effectuer 4 opérations sur les pages web du PS, du MR, d’Écolo et du CDH. Comme par exemple trouver les propositions en matière de climat, trouver un candidat ou encore contacter le parti. Les résultats sont décevants, comme l'explique Michaël Dufranne, le responsable de l’enquête: «Les sites sont perçus globalement comme peu stimulants. Pour trouver le programme, manifestement, ce n'est pas si simple que ça. Tous partis confondus, on est plus ou moins à 50% de réussite à cette tâche, ce qui n'est pas énorme».

Pour trouver les candidats, par contre, pas de souci: «Et c'est ça qui est assez symptomatique» constate Michaël Dufranne «parce que c'est finalement une tâche qui sert plus le parti que l'électeur. C'est ça qui nous fait dire que les sites des partis sont finalement plus centrés sur eux-mêmes que sur l'électeur» .

«On avait prévenu les partis qu'on allait faire des tests sur leurs sites» précise le responsable de l'enquête. «On leur a également envoyé les résultats. On espère qu'ils vont en tirer quelque chose. Finalement, c'est aussi un enjeu de démocratie que les partis puissent communiquer clairement vis-à-vis de l'électeur et que tout le monde soit informé de la même manière».

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK