Les riverains s'opposent toujours au vaste projet immobilier sur le site de la Chartreuse

Bientôt 74 logements sur l'ancien site militaire de la Chartreuse?
Bientôt 74 logements sur l'ancien site militaire de la Chartreuse? - © Tous droits réservés

Les riverains du site de la Chartreuse, à Liège, ne baissent pas la garde. Ils s'opposent à un vaste projet immobilier qui doit se tenir sur l'ancien domaine militaire. Mercredi soir, une réunion publique réunissait des représentants de la ville, des riverains et Matexi, le promoteur. Ce dernier était là pour présenter une nouvelle version du projet, après le rejet de la première mouture.

Les riverains sont toujours aussi inquiets. Ils s'étaient déjà mobilisés en nombre contre la première version de ce projet. " Ce que nous voulons, c’est la mise en valeur et la préservation du patrimoine militaire, historique, environnemental de la Chartreuse. Ce n’est pas un combat engagé contre la société Matexi. Nous pensons vraiment qu’il y a autre chose à faire à la Chartreuse " tempère Frédérique Elsen du groupement Un air de chartreuse.

Matexi avait fini par battre en retraite. Hier soir, il présentait un nouvel avant-projet avec moins de logements. De 72, on passe à une soixantaine. Les immeubles sont répartis autrement sur le site. Les plus imposants sont éloignés du front de voirie et les conditions de circulation sont revues.

Malgré tout, les riverains ne sont pas franchement rassurés après cette prise de contact. D'autant plus qu'ils estiment avoir trop peu d'information pour le moment. Une grande inquiétude : que deviendra le fort de la Chartreuse, ce bâtiment qui tombe en décrépitude. Les riverains aimeraient aussi en savoir plus sur l'aspect des logements ou encore les matériaux utilisés. D'autres rencontres doivent avoir lieu dans les semaines qui viennent. En attendant, les riverains comptent interpeller le conseil communal dans quelques jours et demander le classement du fort.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK