Les rassemblements de clubs de motards sur Oupeye interdits six mois de plus

Les rassemblements de clubs de motards sur Oupeye interdits six mois de plus (illustration).
Les rassemblements de clubs de motards sur Oupeye interdits six mois de plus (illustration). - © DR

Serge Fillot, bourgmestre faisant fonction d'Oupeye, a décidé de prolonger jusqu'au 31 décembre 2017 l'ordonnance de police interdisant tout rassemblement de motards sur son territoire. Cette décision avait été prise fin décembre 2015 au lendemain de l'assassinat d'un membre des Hells Angels devant le local des Kurgans, club de motards d'Oupeye.

Cette décision entrera en vigueur le 1er juillet et interdira tout rassemblement de plus de deux membres d'un club de catégorie 1, tel que les Hell's Angels, Bandidos, Outlaws et autres clubs véhiculant une ambiance de violence. Leurs membres ne pourront porter les couleurs de leurs clubs sur le territoire d'Oupeye et devront se contenter de circuler en civil.

Des sanctions administratives communales (sac) pourront par ailleurs être imposées à ceux qui ne se conformeraient pas aux dispositions de cette ordonnance. Celle-ci concernera désormais également les membres des Immortals, autre club de motards qui draine une image violente.

Les clubs locaux, à savoir The Lords, Bad Seeds et Kurgans, regroupés en catégorie 2, seront toujours autorisés à porter leurs couleurs et à ouvrir leur local une fois par semaine "mais toute concentration quelle qu'elle soit demeure interdite tant pour les clubs de catégorie 1 que pour ceux de catégorie 2", ajoute Serge Fillot.

Les clubs qui représentent une marque ne sont nullement concernés par ces dispositions.

Ces restrictions sont prolongées pour une durée de six mois, les suspects de l'assassinat du membre des Hellgs Angels, Jean-François Nyssen, n'ayant pas encore été jugés et l'atmosphère ambiante demeurant tendue, indique Serge Fillot.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK