Les liégeois invités à voter pour le prix d'architecture et d'urbanisme

Dans la catégorie des projets publics, la rénovation brutaliste des instituts de botanique, de physique et de chimie de l'université
Dans la catégorie des projets publics, la rénovation brutaliste des instituts de botanique, de physique et de chimie de l'université - © Tous droits réservés

A partir de lundi, il est possible de désigner le lauréat du prix du public, parmi une quarantaine de dossiers présélectionnés pour cette vingt-troisième édition. Ils se répartissent en quatre catégories, selon que les maîtres d’œuvre sont privés ou publics, selon que les bâtiments sont résidentiels ou non. Une section est également réservée à de la microarchitecture, c’est-à-dire à des interventions qui ne nécessitent pas de permis d’urbanisme mais qui, sans être spectaculaires, contribuent à l’identité de la ville. Il s’agit de fresques, de restauration de vitraux ou de sgraffites, de rampes d’escalier, ou de transformation de magasin.

L’an dernier, plus de cinq mille citoyens ont participé, électroniquement, à ce choix. Clôture des votes le dernier dimanche de septembre…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK