Les facteurs du Sud de l'arrondissement de Verviers déménagent à Saint-Vith

Le bureau de poste de Stavelot (comme celui des autres communes concernées) restera ouvert mais pour le service au guichet uniquement. Les facteurs n'y seront plus présents.
Le bureau de poste de Stavelot (comme celui des autres communes concernées) restera ouvert mais pour le service au guichet uniquement. Les facteurs n'y seront plus présents. - © Google Maps

C’est un gros changement qui attend les 120 facteurs de Stavelot, Malmedy, Waimes, Vielsalm, Bullange et Saint-Vith. Dans les prochaines semaines, ils ne travailleront plus au départ de la commune où ils effectuent leur tournée mais seront regroupés dans un nouveau centre situé à Saint-Vith. Le public n’y verra pas beaucoup de changement, mais les facteurs vont y découvrir des avantages et des inconvénients.

Les bureaux de postes resteront ouverts au public, mais les facteurs n’y seront plus. Chaque matin, ils devront se rendre à Saint-Vith pour y prendre leur service et leur courrier à distribuer, puis rejoindre leur tournée et rentrer à Saint-Vith après celle-ci. Y compris en hiver. La raison du changement est à chercher dans les habitudes du public.

Le nombre de colis a fortement augmenté ces dernières années et les petits bureaux de poste ne sont plus adaptés à traiter autant de colis. D’où la création de centres de traitement de plus grande taille, au fonctionnement mieux adapté à ce type de travail. C’est le cas du nouveau centre de Saint-Vith.

Les facteurs vont devoir s’adapter, mais tout ne sera pas non plus négatif : " C’est un gros changement pour les facteurs, ça c’est clair. Il y en a qui sont un peu réticents et d’autres qui l’ont pris avec le sourire mais il faut toujours s’adapter. On ne laissera pas tout faire non plus. Quand on est habitué à un petit bureau et qu’on se retrouve dans un bureau avec une centaine de collègues au lieu de quatorze ou quinze, c’est clair que c’est un changement. Même chose pour les déplacements. Il y a des facteurs qui habitent vraiment tout près de leur bureau de poste et qui maintenant doivent s’acheter une petite voiture pour pouvoir faire les déplacements. Mais dans le même temps, le bâtiment de Saint-Vith est vraiment adapté pour le travail du facteur et les conditions de travail pour eux seront vraiment optimales par rapport à un petit bureau où on manquait de place ", détaille Christophe Romain, délégué CSC.

Autre point positif, ce changement n’entraînera aucune perte d’emploi. Les facteurs de Saint-Vith ont déjà déménagé. Ceux de Stavelot suivront le 16 septembre ; même période pour ceux de Vielsalm ; ceux de Malmedy et Waimes le 14 octobre et ceux de Bullange avant la fin de l’année.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK