Les entreprises liégeoises sont également présentes à Batibouw

Les entreprises liégeoises sont également présentes à Batibouw
Les entreprises liégeoises sont également présentes à Batibouw - © Evistone

Si vous comptez vous rendre au salon Batibouw, vous avez encore jusqu'à dimanche. Répartis sur un millier de stands, 12 000 professionnels du secteur de la construction et de la rénovation sont là pour vous conseiller et présenter leurs produits. Les exposants liégeois ne sont pas en reste.

On en retrouve au rayon sanitaire notamment, où quelques professionnels perpétuent le métier de marbrier. C'est le cas de Gaetan Ferrara, de la société Evistone, installée dans le zoning des Hauts-Sarts. A Batibouw, Il expose notamment des baignoires réalisées sur mesure.

"Elles sont en pierres naturelles. Ce sont des pièces uniques qui sont produites à l’unité. On prend un bloc massif et on vient l’usiner dans la masse. Il y en a pour tous les budgets. On peut partir sur un aménagement très simple en mettant juste quelques touches de pierre naturelle dans la salle de bain comme on peut aller beaucoup plus loin avec de la balnéo, du massif, travailler des grands pans de murs texturés et là forcément on dépasse les 40.000 euros", explique-t-il.

Et si ce prix vous donne des sueurs froides... Il est possible de vous offrir un sauna. Ceux qu'Ephisio Burreddu fait fabriquer en région liégeoise pour la société Reindeer ont un look de grosse barrique de vin.

"C’est un petit poêle qui va chauffer les pierres. On met de l’eau dessus aromatisée ou pas et cela crée de la vapeur qui vous fera une séance à la carte. C’est un concept de plus en plus connu. Le bien-être est plus populaire qu’avant et les gens veulent amener du bien-être chez eux sans devoir aller dans un centre public. Celui présenté est à 6200 euros".

Un sauna tonneau à placer dans le jardin. Le bien-être, à tout prix, une tendance qui n'a pas échappé à ces entreprises présentes à Batibouw, un salon qui a dépassé la barre des 300 000 visiteurs l'an dernier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK