Coronavirus en Belgique: les boulangers ont du mal à gérer leur production en ce moment

Les boulangers ont un peu de mal à savoir quelle quantité de pain ils doivent produire en cette période de confinement. 

Une clientèle nombreuse qui emporte parfois une grande quantité de pain par personne ou au contraire des journées avec peu de clients, c’est ce qu’observe actuellement Eric Troisfontaine, boulanger en zone urbaine à Tilleur, près de Liège : "A cause du confinement, les gens viennent en général pour eux, parfois pour leur voisin qui a des difficultés à se déplacer, ou pour la famille. Et ils en profitent pour prendre cinq, six, huit, parfois même dix pains. On a parfois aussi des différences de clientèle jusqu’à 100 clients de différence d’un jour à l’autre et c’est un peu ingérable s’il n’y a pas des commandes en amont", explique-t-il.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


En zone plus rurale, la situation est la même. Martin Delhaye possède 13 points de vente en province de Luxembourg. Tant en zone touristique qu’en zone disposant d’une clientèle d’habitués. Et là aussi le constat est clair : "On va prendre l’exemple de Durbuy où normalement on vend beaucoup le week-end. Ici, au niveau du chiffre d’affaires, on a pu évaluer que c’était la moitié de ventes en moins le week-end. Quant aux habitués, on n’a plus vraiment un week-end et une semaine. On a des jours fort aléatoires. En fait, on a un programme informatique qui nous aide sur base des ventes de l’année passée et de celles des cinq dernières semaines. Il nous propose des quantités par type de produit mais pour l’instant on ne les suit plus du tout car elles sont complètement fausses", précise le boulanger.

Des boulangers qui demandent donc que les clients passent commande la veille afin de pouvoir adapter leur production.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK