Les aires de jeux sont-elles dangereuses pour nos enfants? En cas d'accident, qui est responsable?

Les aires de jeux sont-elles dangereuses pour nos enfants? En cas d'accident, qui est responsable?
Les aires de jeux sont-elles dangereuses pour nos enfants? En cas d'accident, qui est responsable? - © Flickr - halfrain

Glisser sur un toboggan ou faire de la balançoire, cela peut être parfois dangereux. La preuve la semaine dernière avec une petite fille qui s'est fracturée la jambe alors qu'elle jouait sur un tourniquet dans une plaine de jeux située à Herve.

L'occasion de rappeler que la sécurité des aires de jeux, c'est loin d'être un jeu justement. La législation est stricte sur le sujet. L'exploitant d'une aire de jeux doit suivre un certain nombre de mesures, comme analyser au préalable les dangers possibles de l'équipement. Évidemment, l'équipement doit être conforme à plusieurs critères. Un tourniquet par exemple, ne peut pas dépasser une certaine vitesse ni une certaine hauteur.

En cas d'accident, qui est responsable?

Il faut le préciser, ici l'accident n'est visiblement pas dû à un défaut matériel. Le pantalon de l'enfant s'est pris dans l'axe central qui permet de faire tourner le tourniquet. Néanmoins, seul un juge peut déterminer qui est responsable ou non, après la réalisation d'une enquête.

Neuf plaines de jeux contrôlées sur dix en ordre

Les aires de jeux sont-elles dangereuses? On peut en tout cas dire que le risque 0 n'existe pas. Le SPF Économie, en charge de la question, réalise des contrôles régulièrement.

En 2016, 9 aires de jeux contrôlées sur 10 étaient parfaitement en ordre. 25 déclarations d'accident ont par ailleurs été enregistrées tout au long de l'année dernière.

Mais même si les risques sont faibles, il est toutefois conseillé aux parents ou accompagnants de surveiller les enfants pendant qu'ils jouent.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir