Le vieillissement secteur d'avenir pour les marchands d'alarmes

Des alertes par SMS en cas de rupture d'habitude
Des alertes par SMS en cas de rupture d'habitude - © RTBF - François Braibant

Permettre aux personnes âgées de rester seules chez elles en toute sécurité, retarder l'heure du placement en maison de repos. Voilà ce que propose la société AnB - Rimex. Son système utilise les capteurs de mouvement de l'alarme domestique. Ces capteurs repèrent les ruptures d'habitudes et préviennent la famille qu'un problème est peut-être en train de se poser.

Un matin, vous recevez un message d'alarme : "cette nuit, votre mère s'est relevée neuf fois". Ou au contraire, "elle a passé cinq heures immobile dans son salon". Ces ruptures d'habitudes sont peut-êre le signe qu'il faudrait aller voir chez elle si tout va bien. C'est comme ça que fonctionne le système Tricare. "Le système connaît les habitudes de vie de la personne âgée isolée" explique Philippe Stas, le patron de AnB-Rimex. "Et lorsqu'il y a rupture d'habitude, on peut signaler aux proches qu'il se passe quelque chose d'anormal."  

Des capteurs de mouvement "intelligents"

Comment ça marche ? Les capteurs de mouvement de l'alarme sont améliorés avec un logiciel dans lequel les habitudes de la personne ont été encodées. "L'installateur d'alarme a configuré les paramètres en fonction des habitudes sur le court, le moyen et le long terme. Par exemple, sur le long terme, si une habitude de vie change de plus de vingt pourcent, il peut y avoir un message d'alarme."

L'espérance de vie augmente. Le coût des maisons de retraite aussi. L'intelligence artificielle et la domotique promettent aux personnes âgées de pouvoir rester chez elles le plus longtemps possible et en sécurité. Le système développé par AnB-Rimex comprend un abonnement mensuel aux alertes par SMS et par courriel, système qui s'ajoute à l'installation de l'alarme domestique classique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK